10 gestes simples pour réduire nos déchets

Par Elvire Nérin Publié le 23/11/2015 Mis à jour le 27/12/2018
Article

Aujourd’hui, chacun d’entre nous produit plus de 400 kg de déchets par an ! Le tri n’est clairement pas suffisant. Seule solution viable : en générer moins. Voyons comment réduire facilement le volume de nos poubelles.

 Pour éviter de produire des déchets, il faut savoir acheter les bons produits et bien les utiliser ensuite. Voici 10 gestes qui permettent de consommer de manière plus responsable :
- en préservant les ressources utilisées pour la fabrication des objets, dont certaines ne sont pas renouvelables ;
- en limitant la pollution des eaux et des sols, les émissions de gaz à effet de serre et en diminuant les coûts de collecte, de traitement et de stockage.

1. Utiliser des sacs réutilisables ou des cabas

La durée de vie des sacs jetables est très courte : ils sont jetés en général au bout de 20 minutes seulement. Quand ils sont abandonnés dans la nature, c’est pire puisqu’ils sont ultra-polluants et mettent 200 ans à se dégrader lorsqu’ils sont en plastique. 17 milliards de sacs en plastique à usage unique sont consommés chaque année en Europe, dont 8 milliards sont abandonnés dans la nature.
En France, les magasins ne pourront plus vous proposer de sacs en plastique jetables à partir de janvier 2016. Mais notez que les alternatives en papier ne sont guère pratiques (plus fragiles et moins confortables).
En utilisant un cabas ou un sac réutilisable vous réduisez vos déchets d’emballage. Il existe des cabas solides, jolis, en version de poche, pour les avoir toujours sous la main, ou à roulettes pour les courses de la semaine, plus volumineuses.

2. Bien choisir les emballages

Privilégiez les emballages recyclables et écologiques, comme le verre (bocaux) et les boîtes en aluminium (conserves, boîtes de café…) qui sont recyclables à vie. Préférez le carton (recyclable) au plastique qui ne l’est pas.
Évitez les suremballages (carton + plastique à l’intérieur). Pour les laitages, compotes, etc., préférez les gros contenants aux individuels. Si la composition de votre foyer fait que vous avez plutôt recours aux pots individuels, choisissez en priorité ceux qui ne sont pas entourés de carton.
Pour les denrées peu périssables (thé, café, riz, pâtes, farine, sucre, etc.), privilégiez aussi les gros conditionnements.
Pour conserver et transporter les goûters des enfants, préférez une boîte à goûter réutilisable aux sachets individuels et autres compotes en gourdes.

3. Acheter en vrac et à la coupe

Viande, charcuterie, poisson, fruits de mer, céréales, légumes, fruits, légumineuses mais aussi vis et boulons ou certains détergents sont disponibles en vrac, au détail ou à la coupe. Cela permet de prendre juste la quantité dont on a besoin, de faire donc quelques économies tout en réduisant ses déchets.
Pour cela munissez-vous de vos propres contenants (boîtes en plastique, sacs en papier réutilisables, etc.) pour faire vos courses. Vous prendrez rapidement de nouvelles habitudes.

4. Éviter le gaspillage alimentaire

En achetant malin, en conservant bien vos aliments, en cuisinant astucieusement vous pouvez éviter de jeter des aliments faire des économies.
Faites une liste de courses avant de partir au magasin (en vérifiant votre stock), faites attention aux dates de péremption au magasin comme chez vous, respectez les modes de conservations indiqués sur les produits, cuisinez des quantités adaptées au nombre de convives à table, accommodez les restes.

En limitant le gaspillage alimentaire vous faites des économies sur les aliments jetés sans avoir été consommés et vous réduisez vos déchets de 20 kg par an. En effet, chaque Français jette en moyenne 7 kg d'aliments encore emballés auxquels il faut ajouter encore 13 kg de restes de repas, fruits et légumes abimés, pain non consommé...

5. Utiliser sa propre tasse au bureau plutôt que des gobelets

Boire son thé ou son café dans une jolie tasse augmentera le plaisir de votre pause, tout en réduisant vos déchets. Si les machines de votre lieu de travail ne disposent pas de détecteur de tasse, renseignez-vous pour savoir s'il est possible d'y remédier facilement.

6. Mieux choisir ses équipements et ses cadeaux

Choisir un meuble ou un équipement ménager durable et réparable est un geste écolo important.
Acheter d’occasion, louer ou en emprunter des produits qui servent peu est également un bon réflexe. De nombreux sites offrent aujourd’hui la possibilité de trouver des objets d’occasion ou de louer des objets pour de courtes durées.
Pensez aussi aux cadeaux dématérialisés comme les abonnements de cinéma ou de théâtre, une séance de massage chez l’esthéticienne, un séjour en gîte… qui ne pourront pas finir à la poubelle !

7. Faire son compost

Épluchures de légumes, restes de repas, tontes de gazon, feuilles mortes, tailles de haies, etc. peuvent être compostés à même le sol dans le jardin ou dans un bac spécial. En appartement, on peut utiliser un petit composteur d'intérieur. Certaines villes proposent même des bacs spéciaux échangeables en déchetterie contre le résultat du compostage, soit un engrais naturel de qualité. Un compost de qualité doit être remué une fois par mois environ.
En faisant du compost, vous pouvez réduire vos déchets d'au moins 60 kg par an !

8. Donner, vendre au lieu de jeter

J'ai chez moi des objets dont je n'ai plus du tout l'utilité mais qui sont encore en bon état alors pourquoi les jeter ? En donnant les objets dont vous n’avez plus l’utilité mais encore en bon état, vous pouvez aider votre entourage ou des associations qui pourraient en avoir besoin. En les revendant d'occasion, je peux me faire un petit complément d'argent. En les troquant, je peux acquérir en échange d'autres objets dont j'ai besoin et qui ne me coûteront rien.
Et en plus, en vendant ou donnant les objets en bon état dont je n'ai plus l'utilité, je peux réduire mes déchets de 13 kg par an !

9. Limiter les impressions papier

Les documents imprimés se perdent facilement, doivent être stockés donc prennent de la place, et finissent par coûter cher en papier, en encre… En plus ils se diffusent moins bien que leurs homologues électroniques. Imprimez que si c’est vraiment indispensable, vous réduirez ainsi jusqu’à 6 kg de vos déchets par an.

10. Préférer les piles rechargeables

Plus chères à l'achat, les piles rechargeables ont en revanche une durée de vie beaucoup plus longue que leurs cousines jetables. A la clé : des économies d’argent à long terme mais aussi de temps puisqu’elles ne nécessitent plus d’aller courir en magasin en chercher de nouvelles lorsqu’elles sont déchargées. Sans compter qu’elles vous évitent de rejeter des déchets polluants.

Le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas

Pour en savoir plus sur comment réduire ses déchets au quotidien dans la bonne humeur, découvrez le blog illustré d’une famille zéro déchet et le blog Consommons sainement !

Pour aller plus loin :

La Famille (presque) Zéro Déchet (lire un extrait ICI >>)

Les Zenfants Zéro Déchet !

Zéto plastique Zéro toxique

 

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top