Fonte des glaces : le niveau des mers pourrait monter plus vite que prévu

Par Marie-Céline Ray Publié le 03/06/2019 Mis à jour le 04/06/2019
Article

Une nouvelle étude suggère que l’océan pourrait monter plus rapidement, menaçant les habitants des zones côtières.

Pourquoi c’est important

En raison du changement climatique, les glaces du Groenland et de l’Antarctique fondent de plus en plus, ce qui provoque une hausse des océans. Au cours des dernières décennies, le niveau des mers s’est élevé à un rythme accéléré, d’environ 3 mm par an. Mais jusqu’où l’eau va-t-elle monter au cours du siècle à venir ? Faut-il arrêter de construire des habitations sur le littoral ?

Pour le savoir, les chercheurs utilisent des modélisations pour calculer l’évolution du niveau des mers. En 2014, les spécialistes estimaient que la montée des eaux resterait inférieure à un mètre en 2100, dans le pire des scénarios. Mais certains scientifiques pensent que les modèles utilisés concernant la fonte des glaces ne sont pas parfaits.

Ce que montre l’étude

Dans cette étude, des chercheurs de l’université de Bristol ont demandé à 22 experts en glaciologie d’évaluer l’élévation du niveau des océans due à la fonte des glaces du Groenland et d’Antarctique. Ces experts se sont réunis deux fois en 2018 lors de séances de travail. Ils devaient travailler sur plusieurs scénarios, avec une hausse importante des températures, ou une hausse plus faible. Leurs résultats paraissent dans la revue PNAS.

L’élément marquant de cette étude est qu’il est possible que l’élévation du niveau des mers soit supérieure à deux mètres en 2100 : la probabilité de ce scénario est certes faible, mais significative, si les températures augmentent beaucoup. Dans cette hypothèse, les populations vivant près des côtes seraient menacées, dont celles de grandes villes situées en bord de mer comme New York.

Pour Jonathan Bamber, professeur à l’université de Bristol, « Une telle élévation du niveau de la mer au niveau mondial pourrait entraîner une perte de terres de 1,79 million de km2, y compris des régions critiques de la production alimentaire, et un déplacement potentiel de 187 millions de personnes. » 2,5 % de la population mondiale serait contrainte de se déplacer, ce qui dépasse largement les migrations que nous connaissons actuellement : l’agence des Nations Unies pour les réfugiés estime le nombre de migrants actuel à 25 millions. Quant à la perte de terres, elle correspond à plus de trois fois la surface de la France métropolitaine !

Ce scénario catastrophe pourrait avoir lieu avec 5 °C d’augmentation de température, ce qui correspond à une situation dans laquelle les émissions de gaz à effet de serre ne sont pas réduites. Pour respecter les accords de Paris et limiter le réchauffement de la planète à 2 °C, il faut une diminution des émissions des gaz à effet de serre.

Lire aussi : Climat : un réchauffement plus élevé et plus rapide que prévu initialement

Pour Jonathan Bamber, les années à venir seront déterminantes, comme il l’a expliqué à CNN : « Ce que nous décidons de faire collectivement en tant qu'espèce, sur le plan politique et mondial, au cours de la prochaine décennie, va déterminer l'avenir des générations futures en termes d'habitabilité de la planète et de son environnement. »

En pratique

Pour limiter le réchauffement de la planète, un changement de nos habitudes s’impose. Voici quelques gestes permettant de limiter ses émissions de gaz à effet de serre au quotidien :

  • pour vos transports au quotidien, privilégiez le vélo, la marche, les transports en commun, plutôt que la voiture individuelle, et pour les vacances évitez l’avion,
  • côté alimentation, privilégiez les produits locaux et de saison,
  • si vous avez un peu d’argent de côté, investissez dans des initiatives « vertes » plutôt que dans une assurance-vie ou des actions qui financent les entreprises du pétrole…

Participez vous aussi à la transition écologique en vous inspirant du livre Famille en transition écologique

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top