Les symptômes de la ménopause

Par Lanutrition.fr Publié le 04/04/2006 Mis à jour le 10/03/2017
50 ans, l'âge de la maturité mais aussi de la ménopause avec tout sont cortège de désagréments plus ou moins gênants... Petit tour d'horizon.

Bouffées de chaleur


Pourquoi ?

L’hypothalamus, une petite région du cerveau qui contrôle la température corporelle répond à la chute des estrogènes selon un mécanisme mal connu. L’hypothalamus réagit comme si le corps surchauffait : il ordonne au système nerveux central de dissiper la chaleur supposée en excès en dilatant les vaisseaux périphériques et en activant les glandes sébacées. Ces manœuvres peuvent accroître de 2,5° C le température de la peau. Les bouffées de chaleur persistent 2 à 3 ans en moyenne.

Que faire ?

Le THS reste la meilleure option, pour un risque minime si le traitement est court.

Alternatives : la tibolone, un médicament de la classe des SAS (lire page). Et bien sûr les isoflavones de plantes - comme le soja.

Sécheresse vaginale


Pourquoi ?

Privés d’estrogènes, les tissus du vagin perdent leur souplesse, s’assèchent et s’irritent.

Que faire ?

Utiliser des crèmes vaginales ou des ovules aux estrogènes seuls ou associant estrogènes, progestérone.

Alternative : certains lactobacilles en application locale traitent les vaginites.

Troubles de l'humeur


Pourquoi ?

Les raisons sont mal connues, mais la baisse des hormones peut entraîner irritabilité et dépression, un état exacerbé par les troubles du sommeil lié aux suées nocturnes.

Que faire ?

Au-delà de l’association estrogène-progestérone, considérer la prise de DHEA voire de testostérone.

Alternative : le millepertuis, la photothérapie peuvent traiter certaines dépressions.

La ménopause vous intéresse ? Venez en parler sur le forum de LaNutrition.fr

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top