Du fenouil contre les symptômes de la ménopause

Par Marie-Céline Ray Publié le 01/06/2017 Mis à jour le 06/06/2017
Actualité
Dans une petite étude, une complémentation en fenouil a réduit les symptômes de la ménopause

Un article paru dans la revue Menopause suggère que le fenouil peut réduire les symptômes de la ménopause.

Le fenouil Foeniculum vulgare est une plante à l’odeur anisée utilisée en cuisine pour préparer des gratins, soupes ou salades. Il est aussi connu pour ses bénéfices dans la digestion, les symptômes prémenstruels ou pour stimuler la lactation. Le fenouil contient des composés appelés phyto-œstrogènes, des  molécules qui miment l’activité des hormones femelles ou s'y opposent en occupant les récepteurs des œstrogènes naturels.

Un petit essai clinique a recruté 90 femmes iraniennes ménopausées, âgées de 45 à 60 ans. Deux fois par jour pendant huit semaines, 45 d’entre elles ont pris des capsules contenant 100 mg de fenouil ; les autres ont eu un placebo. Un questionnaire sur les symptômes de la ménopause (Menopause Rating Scale : MRS) a été utilisé pour évaluer les changements à 4, 8 et 10 semaines.

Les symptômes de la ménopause se manifestent par des bouffées de chaleur, de la fatigue, des troubles du sommeil, une sécheresse vaginale, de l’anxiété et de l’irritabilité. Ces troubles sont liés à la chute de la production des hormones ovariennes (œstrogènes et progestérone). La consommation d’aliments riches en phyto-estrogènes pourrait donc réduire ces symptômes.

Résultats : au début de l’étude, les deux groupes avaient les mêmes scores au questionnaire. Mais après le traitement, le score sur l’échelle MRS a diminué chez celles qui ont pris le fenouil. Les scores étaient significativement différents entre les deux groupes à 4, 8 et 10 semaines.

Selon les auteurs de cette étude, le fenouil est efficace pour réduire les symptômes de la ménopause sans effets secondaires majeurs. D’autres essais cliniques, sur une population plus vaste, sont nécessaires pour confirmer ce résultat.

Outre le fenouil, le soja contient aussi des phyto-œstrogènes (les isoflavones). Les études indiquent que le soja (alimentaire ou sous la forme de suppléments) peut faire diminuer modestement la fréquence des symptômes de la ménopause, dont les bouffées de chaleur et la sécheresse vaginale, mais pas les sueurs nocturnes. 

 

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top