Comment les chiens font pour obtenir plus d'empathie que les humains

Par Marie-Céline Ray Publié le 06/11/2017 Mis à jour le 21/11/2017
Actualité

Face aux humains, les chiens prennent des expressions faciales adorables, ce qui leur permet d'attirer plus d'empathie, selon deux études.

Les chiens ont été domestiqués par l’homme il y a environ 30 000 ans. Pendant tout ce temps, la pression de sélection a pu favoriser chez eux des caractères qui leur permettent de mieux communiquer et donc d’être plus appréciés des humains. D’ailleurs la relation de certains maîtres avec leur chien ressemble parfois à celle que l’on peut avoir avec un jeune enfant. Mais un chien peut-il susciter plus d’empathie qu’un humain ? Apparemment oui.

Dans une expérience de l’université Northeastern de Boston (Massachusetts), 256 étudiants ont lu un faux journal relatant un rapport de police dans lequel soit un humain, soit un chien avait été blessé. La victime, attaquée par une personne avec une batte de baseball, était soit un bébé âgé d’un an, soit un adulte, soit un chiot, soit un chien adulte. Les participants ont répondu à des questions qui évaluaient leur degré d’empathie pour la victime de l’agression.

Résultats : les participants montraient le plus d’empathie pour le chiot, le chien adulte et le bébé, l’adulte humain suscitant le moins d’empathie. Il semble donc que l’âge ne fasse pas vraiment de différence quand il s’agit d’un chien, alors que quand la victime était humaine l’âge comptait. Les chiens seraient-ils assimilés à des enfants ?  

Une autre étude parue récemment dans Scientific Reports semble aller dans le même sens. Grâce à des vidéos, les chercheurs ont étudié les mouvements faciaux de 24 chiens dans différentes expériences : parfois l’animal était face à l'expérimentateur ou bien l’humain faisait demi-tour ou lui présentait une friandise.

Les résultats ont montré que les chiens étaient bien plus expressifs quand les humains leur faisaient face : ils montraient leur langue et soulevaient leurs sourcils. La présence de nourriture n’avait pas d’impact sur l’expression des chiens. Dans The Guardian, Bridget Waller, professeur à l’université de Portsmouth, a expliqué « Nous voulions voir si les chiens produiraient plus d'expressions faciales quand ils voyaient le visage et la nourriture, car cela pourrait alors nous dire qu'ils essaient de manipuler intentionnellement l'humain pour obtenir la nourriture - et nous ne l'avons pas vu. » Les expressions du visage n'avaient donc même pas pour objectif d'obtenir de la nourriture...

Les chiens ont donc plus d'expressions faciales quand un humain fait attention à eux. En soulevant leurs sourcils, ils font paraître leurs yeux plus grands, un caractère typique des jeunes enfants et que les humains trouvent généralement adorable. En agissant ainsi, les chiens jouent avec la préférence des humains pour des visages enfantins.

Ceci suggère que la domestication a façonné les chiens de façon à ce qu’ils prennent des expressions faciales qui leurs permettent de mieux communiquer avec leur maître.  

 

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top