La mangue, l'alliée de votre santé cardiovasculaire

Par Lanutrition.fr Publié le 11/07/2013 Mis à jour le 10/03/2017
Les personnes qui mangent des mangues ont un meilleur régime alimentaire, riche en fruits, potassium, et comprenant moins de sucres ajoutés et de graisses saturées.

Vous mangez des mangues ? D'après une étude américaine publiée dans le Journal of Nutrition & Food Science, c'est probablement le signe que votre régime alimentaire est assez proche des recommandations nutritionnelles limitant le risque cardiovasculaire.

La mangue est un fruit exotique (dont l'Inde est un grand producteur), avec une forte demande internationale. 100 g de mangue apportent 14 g de glucides, moins d’1 g de protéines et de lipides, 1,9 g de fibres, 3 mg de vitamine A, 44 mg de vitamine C, 20 mg de calcium, 9 mg de magnésium et 170 mg de potassium. Les mangues sont aussi une source de caroténoïdes et polyphénols comme les flavonoïdes. Ces composés sont à la fois des anti-inflammatoires et des antioxydants bénéfiques pour la santé.

Consulter notre dossier sur la mangue

Les chercheurs ont étudié les dossiers d’environ 12 000 jeunes de 2 à 18 ans et de plus de 17 500 adultes ayant participé à l’étude NHANES entre 2001 et 2008. La consommation moyenne de mangue était de 0,9 g/jour chez les enfants et de 0,8 g/jour chez les adultes. Chez les consommateurs de mangue (103 enfants et 117 adultes), elle était d’environ 140 g/jour.

Les enfants et les adultes consommant des mangues avaient moins d’apports en sucres ajoutés et mangeaient globalement plus de fruits. Chez les enfants, les mangeurs de mangues consommaient aussi moins d’acides gras mono-insaturés, mais plus de vitamine A (+34 %), vitamine C (+ 57 %), calcium (+18 %) et potassium (+19 %).

Chez les adultes, l’apport en fibres alimentaires étaient plus élevé chez les consommateurs de mangue (+6 g), et les quantités de graisses réduites. Les consommateurs de mangue prenaient aussi plus de vitamine B6 (+19 %), C (+80 %), magnésium (+18 %) et potassium (+19 %). Le rapport sodium/potassium représente un facteur de risque important pour l’hypertension et les maladies cardiovasculaires. C’est pourquoi il est important d’encourager la consommation de fruits riches en potassium et faibles en sodium comme les mangues.Le magnésium est particulièrement important pour la santé cardio-vasculaire.

Lire : Du magnésium pour éviter l'infarctus

Enfin, les consommateurs de mangues adultes pesaient en moyenne 77,4 kg, contre 81,6 kg pour les autres. Les niveaux de protéine C réactive (CRP) étaient inférieurs chez eux. Or, des niveaux élevés de CRP sont observés en cas d’infections bactériennes, cancers, infarctus du myocarde, maladies inflammatoires.

Par conséquent, les adultes et les enfants qui mangent des mangues semblent avoir un régime alimentaire plus équilibré que les autres, avec notamment des apports augmentés en fruits et potassium, deux éléments importants pour une bonne santé cardiovasculaire.

A découvrir, le premier guide, à prix réduit, qui donne lepouvoir antioxydant de plus de 500 aliments et la nature desantioxydants qu’ils renferment : Guide des aliments antioxydants de J. Pouyat-Leclère (lire un extrait ICI  >>)

Source

O’Neil CE, Nicklas TA, Fulgoni VL (2013) Mangoes are Associated with Better Nutrient Intake, Diet Quality, and Levels of Some Cardiovascular Risk Factors: National Health and Nutrition Examination Survey. J Nutr Food Sci 3:185. doi: 10.4172/2155-9600.1000185

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top