Le café : anticancer ?

Par Lanutrition.fr Publié le 19/08/2015 Mis à jour le 06/02/2017
On connaissait leurs vertus antidiabète mais qui aurait pensé que nos tasses de petit noir contenaient un potentiel traitement anticancer ? Selon une nouvelle étude américaine, boire au moins quatre cafés par jour protégerait contre le cancer du côlon. 

Lors d’une étude prospective de l'Institut du cancer Dana-Farber à Boston, 953 patients atteints du cancer du côlon au stade 3 ont rempli des questionnaires concernant leurs d'habitudes alimentaires, au cours de leur chimiothérapie et 6 mois après avoir arrêté le traitement. Les chercheurs ont examiné l'influence du café sur les récidives de cancer et la mortalité associée. Les résultats révèlent une corrélation évidente :

« Nous avons constaté que les buveurs de café ont un risque inférieur de rémission de cancer une plus grande chance de survie et même de guérison », explique l'auteur principal, Charles Fuchs.

Lire : Le café protègerait du cancer de l’endomètre mais il faut en boire beaucoup


En effet, les patients qui ont bu quatre tasses ou plus de café par jour – environ 460 mg de caféine – étaient moins susceptibles, pour 42% d’entre eux, de connaître une récidive par rapport aux patients qui n’ont jamais consommé de café. Les plus gros buveurs voyaient également leur mortalité toute cause confondue baisser de 33% !

D’où vient ce pouvoir du café ? Si ses moyens d’action précis sont toujours inconnus, les chercheurs pensent que la caféine du café augmente la sensibilité à l'insuline, molécule qui, au-delà d’un certain seuil, participe au déclenchement de l'inflammation – un facteur de risque pour le cancer et le diabète. En buvant du café, la production d'insuline et par conséquent les risques d'inflammation seraient donc atténués.

Bien que significatives, ces observations ne suffisent pas à tirer quelque recommandation que ce soit sur la consommation de café comme le souligne Charles Fuchs :

« Si vous êtes un buveur de café en étant traité pour un cancer du côlon, ne vous arrêtez pas, mais si vous n'êtes pas un buveur de café et hésitez, pour ces raisons, à vous y mettre, discutez-en avant avec votre médecin. »

Lire : le café renforce la mémoire et le café protègerait le foie

Intéressant contre le déclin cognitif, les dysfonctionnements érectiles… en cumulant les bénéfices sur la santé, le café est en pleine voie de réhabilitation. On attend tous, la tasse à la main, la prochaine vertu !

Source
Coffee intake, recurrence, and mortality in stage III colon cancer: results from CALGB 89803 (Alliance), Charles S. Fuchs et al., Journal of Clinical Oncology, doi: 10.1200/JCO.2015.61.5062, published online 17 August 2015

 

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top