Le régime végétalien est efficace pour perdre du poids

Par Didier Souccar - Pharmacien Publié le 10/11/2014 Mis à jour le 01/06/2022
Actualité

Les régimes végétaliens permettraient de maigrir et diminuer la glycémie lorsqu'on est en surpoids ou qu'on souffre de diabète de type 2. 

Il existe plusieurs régimes qui privilégient une alimentation d'origine végétale : le régime végétalien qui exclut tout produit animal, le régime végétarien (sans viande ni poisson mais avec des produits animaux comme le fromage), le régime pesco-végétarien (sans viande mais avec du poisson), le régime semi-végétarien (avec des apports occasionnels en viande). On devient souvent végétalien par conviction, pour protéger et respecter la vie animale, mais on pourrait aussi opter pour ce régime pour perdre du poids, selon les conclusions d'une méta-analyse de 11 essais randomisés impliquant près de 800 participants âgés de 18 ans ou plus. Elle a été présentée au Congrès européen sur l'obésité qui s'est tenu à Maastricht, Pays-Bas du 4 au 7 mai.

Ce que disent les études scientifiques

Selon les conclusions de cette méta-analyse réalisée par Anne-Ditte Termmannsen et ses collègues du Steno Diabetes Center de Copenhague, au Danemark, un régime végétalien de 12 semaines riche en fruits, légumes, noix, légumineuses et céréales peut entraîner une perte de poids cliniquement significative et améliorer le contrôle de la glycémie chez les adultes en surpoids et ceux atteints de diabète de type 2. Cependant, les régimes végétaliens n'ont pas affecté la pression artérielle ni les triglycérides par rapport aux autres régimes. Le régime des végétaliens peuvent contenir beaucoup de glucides, pourtant souvent déconseillés dans les régimes amaigrissants. C’est pourquoi cette étude pourrait soulager les craintes de ceux qui aiment les pâtes, le riz et d’autres céréales, mais qui veulent perdre du poids. Plutôt que d'éviter les glucides, il est d'ailleurs possible de mieux les choisir, en privilégiant ceux qui on un index glycémique bas, dit Fabien Badariotti, auteur de La Meilleure Façon de Manger Végétal.

Pour cette étude, les chercheurs ont mené une revue systématique et une méta-analyse de tous les essais randomisés en anglais pertinents, publiés jusqu'en mars 2022, comparant l'effet des régimes végétaliens à d'autres types de régimes sur les facteurs de risque cardiométabolique - poids corporel, indice de masse corporelle indice ou IMC, glycémie, pressions artérielles systolique et diastolique, cholestérol total, cholestérol-LDL (« mauvais cholestérol »), cholestérol-HDL et triglycérides.

Les régimes végétaliens ont été comparés à des groupes témoins passifs (participants poursuivant un régime alimentaire normal sans changement alimentaire) ou à des groupes témoins actifs (participants suivant d'autres interventions diététiques telles que des régimes méditerranéen, pour diabétiques ou des régimes hypocaloriques.

Dans les 11 études, qui portaient sur 796 personnes (âge moyen 48 à 61 ans) les participants présentaient un surpoids (IMC de 25 kg/m 2 ou plus) ou un diabète de type 2. Les essais ont duré au moins 12 semaines (19 semaines en moyenne). Une perte de poids  était considérée cliniquement significative si elle était au moins égale à 5 kilos.

Comparés aux régimes témoins actifs, les régimes végétaliens réduisaient significativement le poids corporel (-4,1 kg) et l'IMC. Mais les effets sur la glycémie (-0,18 % points), le cholestérol total et le cholestérol-LDL étaient plutôt faibles.

Lire : Un régime Atkins végétalien serait bon pour le coeur

Lorsqu'ils étaient comparés à la poursuite d'un régime alimentaire normal, les régimes végétaliens ont conduit à des réductions encore plus importantes du poids corporel (-7,4 kg) et de l'IMC (-2,78), par rapport aux autres régimes d'intervention (-2,7 kg et - 0,87  respectivement).

"Cette analyse rigoureuse des meilleures preuves disponibles à ce jour indique avec une certitude raisonnable que l'adhésion à un régime végétalien pendant au moins 12 semaines peut entraîner une perte de poids cliniquement significative et améliorer la glycémie, et peut donc être utilisée dans la gestion du surpoids et diabète de type 2", indique Anne-Ditte Termmannsen. "Les régimes végétaliens entraînent probablement une perte de poids car ils sont associés à un apport calorique réduit en raison d'une teneur plus faible en graisses et d'une teneur plus élevée en fibres alimentaires. Cependant, davantage de preuves sont nécessaires pour les autres résultats cardiométaboliques."

Les chercheurs émettent cependant plusieurs réserves sur leurs conclusions, dont la petite taille des échantillons dans la majorité des études, et le fait que les régimes végétaliens variaient considérablement dans leurs teneurs en glucides, en protéines et en matières grasses. Par conséquent, les effets des interventions végétaliennes sur la santé cardiométabolique pourraient en partie être dus à des différences de composition en macronutriments et d'apport énergétique entre les groupes.

Consulter notre dossier sur l'index et la charge glycémiques

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRISTORE, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top