Tabac : une mortalité en baisse après 5 ans d’abstinence

Par Collectif LaNutrition.fr - Journalistes scientifiques et diététiciennes Publié le 09/05/2008 Mis à jour le 06/02/2017
Actualité

Vous souhaitez arrêter de fumer ? Bonne idée : une étude révèle que les femmes qui abandonnent le tabac réduisent de façon importante le risque de mourir d’une maladie cardiovasculaire dans les 5 ans.

Arrêter de fumer, c’est bon pour la santé. Mais quelles sont exactement les conséquences de l’arrêt du tabac sur l’état de santé et la mortalité ? Pour le savoir une équipe de chercheurs américains a suivi plus de 100.000 femmes. Leur verdict est sans appel : 5 ans après avoir arrêté de fumer, le risque de mortalité a considérablement diminué.

Le risque de décès, toutes causes confondues, diminue de 13% au bout de cinq ans chez les femmes qui arrêtent de fumer par rapport à celles qui continuent. La mortalité due à des cancers liés au tabagisme diminue d'environ 20% sur la même période.

La rédemption est-elle à la portée des fumeuses ? Possible… « Vingt ans après avoir renoncé à la cigarette, le risque de mortalité associé au tabagisme est similaire à celui des femmes n'ayant jamais fumé », se réjouissent les auteurs de l’étude. A une exception près : le cancer du poumon, pour lequel la réduction du risque prend plus de temps.

Il n’est jamais trop tard pour bien faire…

 

 

Smoking and Smoking Cessation in Relation to Mortality in Women, Stacey A. Kenfield, ScD; Meir J. Stampfer, MD, DrPH; Bernard A. Rosner, PhD; Graham A. Colditz, MD, DrPH

JAMA. 2008;299(17):2037-2047

 

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top