Vous passez trop de temps assis ? Cette vitamine peut vous protéger

Par Lanutrition.fr Publié le 22/04/2015 Mis à jour le 10/03/2017
Une complémentation en vitamine C préviendrait les troubles vasculaires liés à la position assise prolongée.

Les humains sont de plus en plus sédentaires et ce n’est pas sans conséquence pour leur santé. Des chercheurs de l’Indiana University School of Public Health à Bloomington proposent donc dans la revue Medical Science Monitor de complémenter les personnes sédentaires en vitamine C : grâce à ses atouts antioxydants, cette vitamine pourrait prévenir certains des vasculaires liés à la position assise prolongée.

Lire : Les artères coronaires n'aiment pas la station assise

Le temps que l'on passe assis est associé avec le risque de maladie cardiovasculaire et de mortalité. Ainsi, le fait de rester assis plus de 3 h augmente la pression artérielle et 2 h  en position assise augmentent significativement la viscosité du sang dans la jambe.

Lire : Le manque d'activité physique tuerait plus que l'obésité

L’objectif de cette étude était de savoir si la vitamine C pouvait prévenir la détérioration de la fonction vasculaire due à une position assise prolongée. 11 hommes âgés en moyenne de 24 ans ont participé à deux tests. Les participants ont dû rester assis pendant 3 heures sans bouger leurs jambes, une fois en prenant de la vitamine C et une fois sans vitamine C. Dans le test avec vitamine C, ils ont pris deux cachets de vitamine C (1 g et 500 mg) à 30 min et à 1 h 30, des doses au-dessus des recommandations journalières.

Les vaisseaux sanguins comportent une enveloppe interne composée d’une couche appelée endothélium. Cette couche de cellules est affectée lors de l’athérosclérose. Une position assise prolongée a des effets négatifs sur la fonction endothéliale : la viscosité plus élevée est associée avec une augmentation de la coagulation et des marqueurs inflammatoires, des facteurs associés avec une fonction endothéliale altérée.

Résultats : le fait de rester assis pendant 3 h a conduit à des problèmes de dilatation de l’artère fémorale, mais la vitamine C a prévenu ces problèmes. Comme la vitamine C est antioxydante, on peut penser que le stress oxydatif contribue aux problèmes de la fonction endothéliale en position assise. Lorsque l'on reste assis, l’inactivité des muscles  conduit à une élévation de la concentration de calcium intracellulaire, ce qui augmenterait l’activité de la NADPH oxydase, une enzyme aux effets pro-oxydatifs.

La vitamine C a déjà été utilisée dans d’autres études pour améliorer la fonction endothéliale, et ce en agissant sur le stress oxydatif.

Lire : Les vitamines antioxydantes améliorent la santé des artères

Il existe plusieurs explications à l’action de la vitamine C. Tout d’abord elle pourrait restaurer l’activité du monoxyde d’azote NO et diminuer l’activité de la NADPH oxydase. La vitamine C peut aussi avoir empêché le stress oxydatif en agissant directement sur les radicaux superoxydes. Elle pourrait aussi limiter la viscosité et l’inflammation.

En conclusion, 3 h  en position assise conduisent à un déclin de la fonction endothéliale, essentiellement par un mécanisme de stress oxydatif. La position assise semble donc favoriser le stress oxydatif, un mauvais fonctionnement endothélial et prédisposer à l’athérosclérose.

Lire : AVC, Alzheimer : ne manquez pas de vitamine C

Source

Thosar SS, Bielko SL, Wiggins CC, Klaunig JE, Mather KJ, Wallace JP. Antioxidant Vitamin C Prevents Decline in Endothelial Function during Sitting.Med Sci Monit. 2015 Apr 7;21:1015-21. doi: 10.12659/MSM.893192.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top