Les pesticides participeraient à la résistance des bactéries aux antibiotiques

Par Julien Hernandez Publié le 22/10/2018 Mis à jour le 23/10/2018
Actualité

Les herbicides perturberaient l’action des antibiotiques, pouvant ainsi entraîner une recrudescence du phénomène d’antibiorésistance. 

Pourquoi c’est important 

Le phénomène inquiétant de la résistance accrue des bactéries aux médicaments antibiotiques, préoccupe les autorités sanitaires et les grandes instances médicales depuis plusieurs années. L'antibiorésistance, c'est lorsque une bactérie mute génétiquement et devient résistante aux traitements. On parle parfois de "superbactérie" ou "superbug". Il faut donc plus d'antiobiotiques ou des combinaisons d'antibiotiques pour en venir à bout. Dans certains cas, la médecine classique ne parvient même plus à trouver de solutions et le patient court le risque d'une amputation ou d'un décès.

Une nouvelle recherche  suggère que certains produits agrochimiques viennent modifier l’action des antibiotiques. 

L’étude 

Les expériences des chercheurs ont été faites in vitro. Ils ont voulu connaître l’impact de certains herbicides utilisés fréquemment sur la quantité d’antibiotiques nécéssaire pour détruire certaines bactéries ainsi que sur celle nécessaire pour que certaines souches modifient leurs structures. 

Après diverses analyses de cultures bactériennes, les scientifiques ont remarqué que certains antibiotiques voyaient leur action entravée ou favorisée par les herbicides selon la nature du produit. Au contact d’herbicides et d’antibiotiques, certaines bactéries pouvaient muter jusqu’à 100 000 fois plus rapidement qu’en temps normal et devenaient donc hyperrésistantes.

Des résultats inquiétants préviennent les auteurs, quand on sait que l’utilisation de ces produits est en constante augmentation, malgré les mises en garde des écologistes et des toxicologues.

En pratique 

Si la réduction de l'usage des pesticides est avant tout une décision politique, qui devrait se faire à l'échelle mondiale, voici plusieurs choses que vous pouvez mettre en place individuellement afin de vous prémunir autant que possible contre la résistance aux antibiotiques : 

  • Concernant l’alimentation, évitez de consommer des viandes, poissons ou œufs non issus de l’agriculture biologique afin de réduire votre exposition aux antibiotiques. 
  • Même choses pour les végétaux, afin de limiter votre exposition aux pesticides.
  • Selon vos moyens et votre mode de vie, évitez d’habiter à proximité de zone prisée par l’industrie chimique ou à côté de champs agricoles traités.
  • Avant de prendre un traitement antibiotique, demandez à votre médecin de s'assurer que votre infection n’est pas d’origine virale. 

Lire aussi : 10 dangers avérés des pesticides  et Bactéries résistantes : les nouvelles alternatives aux antibiotiques 

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top