10 bonnes résolutions zéro déchet

Par Marie-Céline Ray - Journaliste scientifique Publié le 30/12/2020 Mis à jour le 04/01/2021
Article

Avec la nouvelle année a sonné l’heure des bonnes résolutions. En 2021, il est urgent de continuer à réduire nos déchets.

En France, chaque habitant produit environ 500 kg de déchets par an. Le chemin vers une vie zéro déchet est long. Il faut des mois, voire des années, pour remplacer  nos produits ménagers, cosmétiques, emballages… Souvenons-nous : le meilleur déchet est celui qu'on ne produit pas. Alors commençons l’année 2021 avec de bonnes résolutions à piocher parmi celles ci-dessous !

Résolution n°1 : je n’oublie pas mes contenants en partant faire les courses

Pour aller chez le boucher ou à l’épicerie, pour faire mes achats en vrac, il me faut des boîtes, des bocaux, des sachets réutilisables. Par précaution, je les range dans les sacs de courses pour ne jamais les oublier.

Résolution n°2 : je composte

Les épluchures de fruits et légumes, les sachets de thé, les filtres à café, les restes de nourriture... finissent dans le composteur. Et s’il est plein, je trouve d’autres solutions : les épluchures formeront du paillis au pied des arbustes et des plantes vivaces ou dans le potager. Même sur la terrasse, il est possible d’utiliser ses déchets verts, en suivant les principes de la permaculture. Paillez vos pots et préparez des bacs pour les plantations du printemps, avec des couches de paille, d'épluchures et de terreau.

Résolution n°3 : j’achète en vrac et chez les petits commerçants

Le supermarché, malgré les efforts faits ici et là, reste le paradis des emballages. Plus nous serons nombreux à boycotter les produits suremballés, plus vite les mentalités et les pratiques commerciales évolueront. On vote aussi avec sa carte bancaire.

Résolution n°4 : je cuisine zéro déchet

Avec des produits achetés en vrac, je n’ai d’autre choix que de cuisiner moi-même. Pour gagner du temps et éviter de cuisiner tous les jours, je prépare des plats pour plusieurs repas. J'apprends à accommoder les restes pour ne rien jeter.

Lire aussi : Mieux manger, moins gaspiller grâce au zéro déchet

Résolution n°5 : j’achète mes vêtements d’occasion

Acheter un produit d’occasion, c’est lui éviter de devenir un déchet. C’est vrai pour l’électroménager, mais aussi pour la garde-robe. Un vêtement ne plaît plus, est devenu trop grand ou trop petit, au lieu de le jeter il peut servir à une nouvelle personne. Les vide-greniers, les friperies, les recycleries et les sites en ligne regorgent de vêtements de bonne qualité qui ne demandent qu’à être portés. Acheter d'occasion permet aussi d’avoir accès à des vêtements de marques sans se ruiner !

Lire : Des actions concrètes pour une garde-robe écoresponsable

Résolution n°6 : je préfère le durable au jetable

Pour la papèterie, la vaisselle, les vêtements, la déco de la maison, l’électroménager… À chaque achat, je réfléchis à la durée de vie du produit. En ai-je besoin ? Comment va-t-il finir sa vie ? Combien de temps vais-je le conserver ? Pour l’environnement, il est souvent préférable d’investir dans des produits un peu plus chers, fabriqués près de chez soi, mais qui dureront plus longtemps.

Résolution n° 7 : je pose un autocollant STOP PUB sur ma boîte aux lettres

Vous ne lisez pas les publicités qui arrivent dans votre boîte aux lettres et les jetez directement sans les feuilleter ? Collez un STOP PUB sur votre boîte ! Vous pouvez le télécharger gratuitement  sur le site du ministère de l’Écologie. Depuis 2010, les quantités d’imprimés ont ainsi tendance à baisser.

Résolution n°8 : je donne une seconde vie à des objets usagers

De la vieille vaisselle peut contenir des plantes dans le jardin, un vieux tee-shirt fera des chiffons pour dépoussiérer la maison, un drap déchiré sert à coudre de nouveaux sacs pour les courses et les chaussettes isolées deviendront une adorable éponge maison (une tawashi).

Pensez également aux ressourceries et recycleries qui récupèrent les vieux objets et les revendent.

À lire : Couture zéro déchet, je me lance !

Résolution n°9 : la salle de bain aussi devient zéro déchet

Je supprime savons et shampooings emballés dans du plastique et je les remplace par leurs équivalents solides. Ou bien je les achète en vrac pour les conserver dans un emballage durable.

Je peux aussi fabriquer mes cosmétiques. Vous cherchez une recette simple et sûre de démaquillant, de baume pour la peau ou de rouge à lèvres ? >> Lire : Ma cosmétique minimaliste

Résolution n°10 : je lis des livres sur la démarche Zéro déchet

Parce que l’expérience de ceux qui connaissent déjà bien la démarche Zéro Déchet est enrichissante et peut faire gagner du temps aux novices, je m’informe avec des livres, comme :

Bonne année zéro déchet à tous !

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top