La pyramide de Harvard

Par Lanutrition.fr Publié le 11/03/2008 Mis à jour le 27/02/2017
Conçue par le Pr Walter Willett, patron de l’Ecole de santé publique de Harvard, cette pyramide accompagne le guide de référence Eat right and be healthy, publié en 2004.

Les céréales en occupent le socle, mais il est précisé qu’elles doivent être complètes. De manière un peu surprenante, les huiles végétales sont à égalité avec les céréales. Walter Willett voulait ainsi marquer son opposition à la chasse aux corps gras qui, selon lui (et nous partageons cet avis), a probablement accéléré l’épidémie d’obésité. Fruits et légumes se situent au premier étage, juste au-dessous des légumes secs que Harvard associe aux noix.

Poissons et viandes sont installés à l’étage supérieur, juste avant les laitages ou « un supplément de calcium ». Enfin, les céréales raffinées, les pommes de terre, les sodas et les aliments sucrés occupent la pointe de la pyramide. En marge de la pyramide, pour la première fois, des chercheurs conseillent un complément quotidien de vitamines et de minéraux et, le cas échéant, une consommation modérée de vin.

 

Consultez aussi la pyramide alimentaire de LaNutrition.fr

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top