L'Aloe vera efficace pour apaiser les coups de soleil

Par Lanutrition.fr Publié le 24/06/2009 Mis à jour le 21/11/2017
Enquête

Les crèmes que l’on utilise pour soulager les douleurs dues aux coups de soleil contiennent souvent des extraits d’Aloe vera.Mais cette plante a-t-elle réellement fait ses preuves ?

Plante à feuilles vertes persistantes des régions arides, l'Aloe vera est utilisée depuis l'Antiquité pour ses vertus médicinales. Les hommes en extraient le suc (à partir de la partie externe des feuilles) ou le gel (situé à l'intérieur des feuilles). Hydratant et émollient, le gel est très utilisé en dermatologie et en cosmétique. Il peut aussi s'absorber par voie interne. Transparent et sans odeur, il est légèrement amer.

Pour tester l’efficacité de l’Aloe vera dans les produits après soleil, des chercheurs ont mesuré en 2008 le potentiel anti-inflammatoire de deux crèmes sur 40 volontaires. (1) Les participants ont été soumis à 1,5 fois la dose minimale d'UVB nécessaire pour développer un coup de soleil. Les volontaires ont ensuite été dicisés en deux groupes : l’un appliquait une crème fortement concentrée en Aloe vera (97,5 %), l’autre une crème contenant 1 % d’hydrocortisone, le traitement classique et validé des coups de soleil.

Résultats : 48 h après l’application, la crème à base d’Aloe vera a montré des effets anti-inflammatoires supérieurs à ceux de la crème d’hydrocortisone.

Ces résultats ont été confirmés ensuite puisqu'en 2013, une étude allemande randomisée contre placebo (de bonne qualité donc) a évalué les propriétés anti-inflammatoires de différents extraits de plantes, dont l’Aloe vera. (2)

Le haut du dos de 40 personnes en bonne santé a été exposé à la dose d’ultraviolets (UVB) minimale pour provoquer l’apparition d’une rougeur (érythème). Puis les chercheurs ont appliqué les différents extraits de plante sur la zone irradiée et sur une zone non irradiée, servant de témoin. Ils ont utilisé une crème à base d’hydrocortisone comme contrôle.

Résultats : si toutes les plantes ont montré des vertus anti-inflammatoires, seul l’Aloe vera a eu un effet efficace statistiquement significatif sur la rougeur induite par les UV.

Il semblerait que d’autres espèces d'aloès présentent des propriétés semblables puisqu’une étude sud-africaine de 2014 montre que l’Aloe vera et l’Aloe ferox Mill., utilisés sous forme de gel, permettent de réduire tous deux les coups de soleil de manière similaire à celle de l’hydrocortisone. (3)

Rappel : les 3 règles d'or de la prévention du coup de soleil
- Se protéger avec un bonne crème solaire (appliquée régulièrement et en quantités suffisantes) ou des vêtements (et chapeaux/casquettes).
- Ne pas s’exposer aux heures chaudes.
- Bien s’hydrater.

Références

(1) Reuter G. “Investigation of the anti-inflammatory potential of Aloe vera gel (97.5%) in the ultraviolet erythema test.” Skin pharmacology and physicology. 2008;21(2):106-10.

(2) Beikert FC, Schönfeld BS, Frank U, Augustin M. Antiinflammatory potential of seven plant extracts in the ultraviolet erythema test. A randomized, placebo-controlled study].Hautarzt. 2013 Jan;64(1):40-6. doi: 10.1007/s00105-012-2505-x.

(3) Fox LT, du Plessis J, Gerber M, van Zyl S, Boneschans B, Hamman JH.In Vivo skin hydration and anti-erythema effects of Aloe vera, Aloe ferox and Aloe marlothii gel materials after single and multiple applications. Pharmacogn Mag. 2014 Apr;10(Suppl 2):S392-403. doi: 10.4103/0973-1296.133291.

A découvrir également

Back to top