Hard-discount : les raisons d’un succès

Par Lanutrition.fr Publié le 31/03/2009 Mis à jour le 21/11/2017
La chasse aux économies alimentaires est ouverte, le hard-discount est en plein boum. 80% des Français y font quelques fois leurs courses. Mais qui sont ces magasins ? Pourquoi sont-ils moins chers ? Réponses avec LaNutrition.fr

Fréquentation en hausse

En 2002, 60% des ménages allaient au moins une fois par mois faire leurs courses dans un hard-discount. Après une période de recul en 2006 et 2007, la crise inverse la tendance et en 2008, 70% des ménages fréquentaient ces magasins. Pour 2009, plus de 80% des français déclarent avoir l'intention d'y aller. Les magasins hard-discounteurs grignotent des parts de marché et représentent 14,3% des achats en 2008 contre 13,6 % en 2007 selon une étude de TNS Worlpanel (février 2009).

 

Pourquoi les hard-discounteurs sont-ils moins chers?

Selon une étude de l'association UFC-Que choisir de février 2009, les produits vendus en hard-discount seraient en moyenne de 88% moins chers que ceux des grandes marques. Pourquoi ? Parce que la politique de ces magasins privilégie une logistique minimale, des frais de publicité et de transport restreints, un achalandage limité à quelques références et des salaires et marges plus faibles.

 

Quelle est la nationalité des hard-discounteurs ?

Près de 40% des magasins de la grande distribution sont des hard-discounteurs. Le magasin Lidl est leader de ce marché car sur un total de 4 400 hard-discounteurs, Lidl en détient 1 400. Voici un tableau récapitulatif des principales enseignes :

Source : Observatoire économique, CCI Dijon, Le Hard-discount, janvier 2009

 

Lire aussi Ce qu'il faut acheter dans un hard-discount

Retrouver le dossier complet Comment manger équilibré à petit budget

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top