Dis-moi combien de temps tu passes sur les écrans et je te dirai si tu es en bonne santé

Par Sarah Amiri Publié le 02/10/2020 Mis à jour le 02/10/2020
Actualité

Une nouvelle étude a observé le lien entre hygiène de vie et temps passé devant les écrans. Les résultats imposent une détox digitale.

Alors que la recherche s’était jusque-là cantonnée à évaluer les effets sur la santé du temps passé devant la télévision, une étude récemment publiée dans BMC Public Health prend aussi en compte les autres écrans. Et en particulier, ce que les chercheurs appellent le « binge-watching », c’est-à-dire le fait d’enchaîner plusieurs épisodes d’une même série.

L’étude

Pour cette étude, les chercheurs ont récolté les réponses à un questionnaire de plus de 900 Américains.
Ce questionnaire portait à la fois sur le temps passé sur les écrans en tout genre, la qualité de l’alimentation, l’indice de masse corporelle (IMC), les niveaux de stress et d’activité physique, et la quantité de sommeil.

Résultats : les chercheurs ont constaté que ceux qui passent le plus de temps devant les écrans – en  moyenne 17,5 h par jour – présentaient les habitudes alimentaires les moins saines (plus de repas devant les écrans, plus de fast-food, et plus généralement une moindre qualité de l’alimentation) et les caractéristiques liées à la santé les plus médiocres (IMC élevé, sédentarité importante, stress perçu élevé et le moins d’heures de sommeil) par rapport aux utilisateurs modérés et légers, qui utilisaient en moyenne environ 11,3 et 7 heures d'écran par jour, respectivement.

Pour compléter cette étude d’observation, une étude d’intervention, actuellement en cours de publication, a proposé à dix participants de renoncer à l'utilisation des écrans, quels qu'ils soient, entre le moment où ils rentrent chez eux après le travail et celui où ils vont se coucher, pendant deux semaines d'affilée.

« Nous avons des données qualitatives qui suggèrent que lorsque les gens éliminent les écrans de leur vie en soirée, des choses magiques se produisent », a déclaré un des principaux auteurs. « Les premiers résultats suggèrent que les gens doivent trouver quoi faire de ce temps, donc ils font des choses comme passer plus de temps avec leur famille et leurs amis, cuisiner et préparer des repas, être physiquement actifs et s'adonner à des passe-temps. Des choses qui sont épanouissantes d'un point de vue physique et mental, ce qui n'est pas le cas lorsque vous passez la majorité de votre journée devant un écran ».

En pratique

Cette addiction aux écrans impacte donc négativement notre hygiène de vie et notamment notre santé mentale comme le décrit Bruno Patino dans son livre La civilisation du poisson rouge. Des périodes de détox digitale (ou de « jeûne des écrans ») s’imposent donc dans le monde hyperconnecté dans lequel nous vivons. LaNutrition vous conseille d’instaurer ces périodes dans votre routine quotidienne. Ces temps sans écran permettent de reprendre le contrôle de nos vies, de notre santé et même de nos relations. Quelques conseils pratiques :

  • Se fixer des heures de connexion et de déconnexion (par exemple instaurer un couvre-feu à la maison, valable pour tout le monde). Par exemple plus de téléphone et autres écrans après le repas du soir et jusqu'à ce qu'on quitte la maison le lendemain matin.
  • Désactiver les notifications des applications notamment des réseaux sociaux.
  • Pour ceux qui l'ont, utiliser la fonction « ne pas déranger », pour les autres, le mode avion est à utiliser.
  • Programmer de nouvelles activités durant les créneaux dédiés auparavant à une série ou au « scrollage » des fils d’actualité en tout genre. Lire, faire des jeux en famille, écrire (sur papier), pourquoi pas chanter et danser...
Références
  1. Maricarmen Vizcaino et al. From TVs to tablets: the relation between device-specific screen time and health-related behaviors and characteristics, BMC Public Health (2020). DOI: 10.1186/s12889-020-09410-0

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top