Enfants : un lien entre produits ménagers désinfectants et surpoids ?

Par Juliette Pouyat Publié le 17/09/2018 Mis à jour le 19/09/2018
Actualité

En modifiant le microbiote intestinal des bébés, certains produits ménagers désinfectants augmenteraient le risque de surpoids dans l’enfance.

Pourquoi c’est important

Beaucoup de mamans ont tendance à nettoyer leur intérieur de façon excessive, afin de protéger leur bébé des infections. Pourtant, l’utilisation excessive de produits ménagers pourrait finalement avoir l’effet inverse. Les études montrent non seulement que ces produits peuvent causer des problèmes respiratoires en raison des produits chimiques qu’ils contiennent mais en plus les logements trop propres favoriseraient asthme et allergies.

Ce que l’on sait peut-être moins c’est que l’utilisation de certains produits ménagers courants pourrait également expliquer le surpoids chez des enfants, notamment en modifiant leur microbiote intestinal. Ces résultats sont issus d’une étude publiée dans la revue Canadian Medical Journal Association.

L’étude

Les chercheurs ont analysé la composition du microbiote intestinal de 757 enfants âgés de 3-4 mois puis ils ont recueilli leurs poids à l’âge de 1 an et de 3 ans. Ils ont également examiné leur exposition aux désinfectants, aux détergents et aux produits ménagers écologiques à la maison.

Les résultats montrent que l’utilisation fréquente de désinfectants ménagers, comme les nettoyants multisurfaces, augmente le risque de dysbiose – c’est-à-dire de déséquilibre du microbiote intestinal – chez les enfants âgés de 3-4 mois. Ceux-ci présentent en effet des niveaux plus faibles de 2 bactéries Haemophilus et Clostridium et des niveaux plus élevés d’une autre bactérie : Lachnospiraceae. En revanche, les chercheurs n’ont pas trouvé la même association avec l’utilisation des détergents ou des produits écologiques.

Les enfants vivant dans des maisons où les désinfectants ménagers classiques sont utilisés au moins une fois par semaine ont deux fois plus de risque de présenter des niveaux élevés de Lachnospiraceae à l’âge de 3-4 mois et à 3 ans leur indice de masse corporelle est plus élevé que celui des enfants non exposés.

En revanche, les enfants vivant dans des maisons nettoyées avec des produits écologiques présentent un microbiote intestinal différent et sont moins sujets au surpoids. Cependant, cela ne prouve pas de lien de cause à effet entre la composition du microbiote des ces enfants et le risque de surpoids. Il se peut également que les personnes qui utilisent des produits ménagers écologiques aient par ailleurs un mode de vie  plus sain ce qui a un effet bénéfique sur le microbiote intestinal.

En pratique

Les produits nettoyants désinfectants classiques influencent la composition du microbiote intestinal des enfants et leur risque de surpoids. Pour vous affranchir de cela, le mieux est de passer à des produits écologiques et de ne pas faire trop fréquemment le ménage. Vous pouvez également fabriquer vos propres produits ménagers à base de vinaigre blanc et de bicarbonate.

Des recettes de produits ménagers maison dans : Zéro plastique, zéro toxique et Famille (presque) Zéro Déchet - Ze guide

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top