La France va-t-elle vivre désormais à l'heure d'été ?

Par Collectif LaNutrition.fr Publié le 08/03/2019 Mis à jour le 08/03/2019
Actualité

Alors que l’on va bientôt passer à l’heure d’été, l’Assemblée nationale vient de rendre publics les résultats de la consultation des Français sur le changement d’heure : la majorité a voté pour vivre à l’heure d’été toute l’année.

Selon un communiqué publié mercredi 06 mars 2019, la consultation citoyenne organisée par l'Assemblée nationale sur le changement d'heure a recueilli plus de deux millions de réponses, ce qui représente un record pour ce type de consultation. Résultats : plus de 83% des personnes ayant répondu au questionnaire sont pour y mettre fin. Et parmi elles, une majorité (59%) ont opté pour l'heure d'été.

Quelles conséquences aura ce changement s’il a lieu ?

La consultation n’a pas de valeur juridique et l’Etat français est censé communiquer à l’Union Européenne d’ici la fin du mois d’avril, s’il souhaite rester à l’heure d’hiver ou à l’heure d’été. Mais il pourrait avoir jusqu’en 2021 pour mettre en application le changement, en concertation avec les autres pays de l’UE. 

Si l’Etat devait suivre les résultats de cette consultation, qu’est-ce que cela signifierait ?

  • Une plus grande consommation d’énergie : puisque les études ont montré que le changement d’heure deux fois par an permettait de limiter la consommation d’énergie.
  • Des heures de lever et coucher du soleil bien différentes en hiver :

  • L'arrêt des perturbations du sommeil rencontrées à chaque changement d’heure, pendant quelques jours.
  • Peut-être, mais rien n’est prouvé : plus d’activité physique, une humeur plus égale sur l’année et un risque d'infarctus moindre. Des chercheurs recommandent en effet depuis plusieurs années de ne plus changer d’heure deux fois par an et de rester à l’heure d’été pour favoriser l’activité physique, notamment des enfants, et éviter les dépressions saisonnières l’hiver par manque de lumière aux heures où nous sommes éveillés, et pour éviter les pics d’accidents cardiovasculaires constatés au moment des changements d’heure (quelle que soit la saison).

Affaire à suivre…

A lire aussi : Le passage à l'heure d'été augmenterait le risque d'infarctus et d'AVC

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top