La musculation, un rempart contre les poignées d'amour

Par Lanutrition.fr Publié le 31/12/2014 Mis à jour le 10/03/2017
Actualité
Les hommes qui font 20 min de musculation par jour sont ceux qui grossissent le moins de la taille.

Il est l’heure des bonnes résolutions pour 2015 : alors messieurs, direction la salle de sport pour soulever des poids ! D’après une étude de l'Ecole de santé publique de Harvard qui paraît dans la revue Obesity, se muscler 20 min par jour serait le meilleur moyen de limiter sa graisse abdominale quand on vieillit.

La graisse abdominale, qui augmente le tour de taille, ne doit pas être prise à la légère. En effet, cet embonpoint souvent attribué à l’âge augmente le risque de maladies comme le diabète de type 2 ou l’hypertension.

Lire : Moins de diabète en faisant travailler ses muscles

Dans cet article, les chercheurs ont étudié l’effet des exercices de musculation et des activités physiques aérobie (vélo, course…) sur le tour de taille des hommes, et ce à long terme. Pour cela, ils ont analysé les données de la « Health Professionals Follow-Up Study » et relevé l’activité physique, le tour de taille et le poids de 10.500 hommes américains d'âge moyen entre 1996 et 2008. Les scientifiques ont aussi comparé l’effet des changements de niveaux d’activité des participants sur 12 ans pour voir quelles activités avaient le plus l‘effet sur le tour de taille et donc la graisse abdominale.

Résultats : concernant le tour de taille, les bénéfices étaient significativement plus élevés pour la musculation. Ceux qui ont augmenté leur temps de musculation de 20 min par jour étaient ceux dont le tour de taille augmentait le moins (-0,67 cm) par rapport à ceux qui ont augmenté leur temps passé à des exercices aérobies modérés à vigoureux (-0,33 cm), ou d’autres activités (jardiner ou monter des escaliers : -0,16 cm). La musculation semble donc le moyen le plus efficace pour brûler de la graisse abdominale ou éviter d’en prendre.

Concernant la prise de poids, les activités physiques aérobies modérées à vigoureuses étaient les plus favorables. C’est pourquoi l’idéal, d’après Rania Mekary, principale auteur de l’étude, serait de combiner des exercices de musculation et des exercices aérobies. Un autre intérêt de ces exercices est d’augmenter ou de préserver la masse musculaire, notamment au cours du vieillissement.

Lire : Un corps musclé facteur de longévité

Frank Hu, un autre auteur de l’étude, en conclut : « Cette étude souligne l’importance de la musculation dans la réduction de l’obésité abdominale en particulier chez les seniors. »

Pour aller plus loin lire En finir avec les poignées d'amour, le livre de Lionel Gonnet

Mekary RA, Grøntved A, Despres J, De Moura LP, Asgarzadeh M, Willett WC, Rimm EB, Giovannucci E, Hu FB. Weight training, aerobic physical activities, and long-term waist circumference change in men. Obesity. 2014 Dec 19. doi: 10.1002/oby.20949.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top