Le régime végétarien est bon à tout âge

Par Lanutrition.fr Publié le 08/12/2016 Mis à jour le 10/03/2017
Actualité
D’après l’association américaine de diététique, le régime végétarien, bon pour la santé et l’environnement, peut être adopté à tous les âges, sans danger.

Dans un avis paru dans sa revue, l’Academy of Nutrition and Dietetics vante les bénéfices des régimes basés sur les végétaux pour la santé :  réduction du risque d’obésité, de maladie cardiaque, de diabète et de certains cancers. Jusque-là rien de nouveau. Ce qui l'est en revanche c'est que ces professionnels de la nutrition se prononcent en faveur de ce régime à tout âge et dans toute condition physique.

Les régimes végétariens excluent la viande, mais il en existe de nombreuses variantes : les lacto-ovo-végétariens acceptent de manger des produits laitiers et des œufs, les pesco-végétariens du poisson, tandis que les végétaliens refusent tous produits animaux (viande, poisson, œufs, produits laitiers, miel). Les motivations des végétariens sont variées : elles sont liées à la défense de la cause animale, la protection de l’environnement ou la recherche d’une meilleure santé.

Lire : Les bonnes raisons de devenir végétarien

Dans cet article, les auteurs ont passé en revue des études sur les effets de régimes à base de végétaux sur la santé et l’environnement. D’après eux, un régime végétarien contenant beaucoup de légumes, fruits, noix, graines, céréales complètes peut réduire le risque de cancer de la prostate de 35 % et le risque global de cancer de 18 %. Concernant la santé cardiaque, un régime végétarien réduirait le risque de crise cardiaque de 32 % et celui de maladie cardiaque de 10 à 29 %. Le risque de diabète de type 2 serait réduit de 62 %.

Pour Vandana Sheth, porte-parole de l’association, « Les personnes qui adoptent des régimes végétariens ont des indices de masse corporelle inférieurs, un meilleur contrôle de la pression artérielle et de la glycémie, moins d'inflammation et une baisse du taux de cholestérol par rapport aux non végétariens. »

Lire : Les végétariens ont moins de cancers et de maladies cardiovasculaires

De plus, l’article se prononce en faveur d’un régime végétarien ou végétalien dès l’enfance pour réduire le risque de surpoids, d’obésité et de maladie chronique plus tard. D’après l’association, les régimes végétariens sont adaptés aux différents âges de la vie : enfance, adolescence, âge adulte, pendant la grossesse, l’allaitement, pour les personnes âgées ou les sportifs. Cependant, l’article signale que les végétaliens doivent être complémentés en vitamine B12.

Lire : Régime vegan et sans gluten, la clé du succès de Djokovic

Par ailleurs, l'article rapelle que les régimes végétariens respectent mieux l’environnement que ceux qui sont riches en viandes : les régimes végétarien et végétalien réduisent les émissions de gaz à effet de serre de 29 % et 50 % respectivement. En effet, les régimes végétariens utilisent moins d’eau, de ressources fossiles, de pesticides et d’engrais que ceux à base de viande. Par exemple, la production de 1 kg de protéines de haricots rouges nécessite 18 fois moins de terres cultivées, 10 fois moins d’eau, 9 fois moins de carburant, 12 fois moins d’engrais et 10 fois moins de pesticides que la production de1 kg de protéines de bœuf.

Source

Melina V, Craig W, Levin S. Position of the Academy of Nutrition and Dietetics: Vegetarian Diets. J Acad Nutr Diet. 2016 Dec;116(12):1970-1980. doi: 10.1016/j.jand.2016.09.025.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top