Les 2 huiles essentielles qui tiennent les moustiques à distance

Par Lanutrition.fr Publié le 15/12/2014 Mis à jour le 26/06/2018
Actualité

Les huiles essentielles d’ylang ylang et de citronnelle sont efficaces contre les moustiques.

Elles sont efficaces et sans danger : les huiles essentielles pourraient présenter une alternative aux répulsifs chimiques pour se protéger des piqûres de moustiques. C’est ce que montrent deux chercheuses thaïlandaises dans la revue Acta Tropica.

Pour éviter les piqûres de moustiques et surtout les maladies qu’ils transmettent (dengue, paludisme, filariose), il est important de se protéger par des répulsifs, vêtements, moustiquaires. Actuellement, le DEET (N,N-diéthyl-3-méthylbenzamide) semble le plus efficace. On le trouve dans des aérosols, prays, lotions, crèmes. Mais les effets toxiques des produits chimiques pour la peau et le système nerveux soulèvent des interrogations, notamment pour leur utilisation chez les enfants. C'est pourquoi il serait intéressant de disposer d'alternatives naturelles. Des études ont déjà été conduites sur les huiles essentielles.

L’objectif de cette nouvelle étude était de tester l’activité répulsive des huiles essentielles d’ylang ylang et de citronnelle pour lutter contre deux espèces de moustiques : Aedes aegypti (vecteur de la dengue) et Culex quinquefasciatus (vecteur de la filariose). L'huile essentielle de citronnelle est déjà très utilisée.

L’activité répulsive des deux huiles essentielles a été comparée à celle de deux répulsifs chimiques. Trois huiles végétales (huile de coco, huile de soja et huile d’olive) ont été utilisées pour diluer les huiles essentielles, qui ont ensuite été appliquées sur l’avant-bras de volontaires.

L’huile de coco est un ingrédient utilisé en cosmétique et dans la cuisine. Elle est aussi utilisée dans la médecine traditionnelle pour traiter différents problèmes de santé comme des allergies, de l’asthme, des infections de la peau.

Lire : L'huile de coco efficace dans la dermatite atopique

Toutes les préparations végétales montraient une meilleure activité répulsive que le répulsif chimique IR3535 (éthyl butylacétylaminoprpionate à 12,5 %) mais elles étaient moins efficaces que le DEET à 20 %. Les répulsifs végétaux étaient moins efficaces contre A. aegypti que C. quinquefasciatus.

L’ylang ylang dans l’huile de coco avait une activité répulsive excellente avec 98,9 % de protection contre les piqûres de A. aegypti pendant 88,7 min en moyenne. La citronnelle dans l’huile d’olive montrait aussi une excellente activité avec 98,8 % de protection contre C. Quinquefasciatus pendant environ 170 min.

Les huiles essentielles diluées dans les huiles végétales sont donc efficaces mais nécessitent des applications régulières, au bout de quelques heures. De plus, ces traitements naturels présentent l’avantage de ne pas provoquer d’irritation ou de dermatite.

Soonwera M, Phasomkusolsil S. Efficacy of Thai herbal essential oils as green repellent against mosquito vectors. Acta Trop. 2014 Nov 28. pii: S0001-706X(14)00379-9. doi: 10.1016/j.actatropica.2014.11.010.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top