Que faut-il manger pour bien voir ?

Par Lanutrition.fr Publié le 03/06/2016 Mis à jour le 10/03/2017
Actualité

Cataracte, DMLA, rétinopathie... ces maladies oculaires peuvent être prévenues par une alimentation riche en caroténoïdes, zinc, cuivre, vitamines et oméga-3.

La cataracte est une maladie qui se développe lors du vieillissement de l’œil au cours duquel le cristallin devient opaque. La DMLA, ou dégénérescence maculaire liée à l’âge, touche directement la rétine et contribue elle aussi à une perte de vision. La DMLA est certes associée à l’âge, mais aussi à d’autres facteurs de risque comme l’hérédité, l’hypertension artérielle l’obésité, le tabagisme, la sédentarité et une alimentation pauvre. La rétinopathie diabétique est une des complications du diabète. Une bonne alimentation favorise la prévention de ces maladies. Alors que faut-il manger pour bien voir longtemps ?

Un régime de type méditerranéen

Des chercheurs américains ont examiné l’association entre un régime de type méditerranéen et la progression de la DMLA chez 2525 personnes qui faisaient partie de l’étude AREDS (Age-Related Eye Disease Study). La DMLA qui touche 25 à 30 % des plus de 75 ans entraîne une perte de vision centrale. Sur 13 ans, 1028 personnes ont progressé vers une DMLA avancée. L’alimentation des participants a été renseignée grâce à des questionnaires alimentaires. Les chercheurs ont attribué un score à chacun, selon que son alimentation était plus ou moins proche d’un régime méditerranéen, avec une note comprise entre 0 et 9.

Résultats : un score élevé (entre 6 et 9) était associé de manière significative avec un risque réduit de progression vers une DMLA avancée (- 26 %). Cela s'explique selon les chercheurs par le fait qu'un régime méditerranéen riche en fruits, légumes et graines permet d’apporter les nutriments nécessaires à une bonne vision tels que le zinc, des antioxydants, de la vitamine C, du bêta-carotène, de la vitamine E, du sélénium. Le bêta-carotène est présent dans les carottes et les légumes verts à feuille, la vitamine E dans les amandes, et la vitamine C dans les agrumes et les crucifères.

Lire : Caroténoïdes, zinc, oméga-3 : ces aliments qui préservent notre vue 

Des antioxydants et des oméga-3

Des chercheurs de l’Inserm de Clermont-Ferrand ont utilisé un mélange d’antioxydants et oligo-éléments (vitamine C, E, zinc, cuivre, lutéine, zéaxanthine et resvératrol) et d’oméga-3 (EPA, DHA, DPA) chez le rat, dans un modèle de dégénérescence rétinienne causée par phototoxicité. Pendant une semaine, un groupe de rats a reçu le complément et un autre groupe de l’eau. Ensuite, les animaux ont été exposés à une lumière cyclique de forte intensité pour provoquer une dégénérescence de la rétine.

Lire : Le palmarès des aliments antioxydants

Résultat : la semaine de complémentation permettait de modifier la composition lipidique de la rétine sans altérer sa structure et sa fonction, puisque le complément a induit une accumulation de l’EPA dans la rétine sans affecter le contenu en rhodopsine (pigment photosensible). De plus la rétine était protégée du stress oxydatif induit par la lumière. « Ce complément nutritionnel  a permis de protéger les rétines de la dégénérescence induite par la lumière, alors que ce phénomène délétère était flagrant chez les animaux contrôles », affirme Isabelle Ranchon-Cole.

Vous trouverez des oméga-3 (EPA, DHA) dans les poissons gras comme le saumon, la sardine, le maquereau ou le thon.

Lire : Des oméga-3 contre la dégénérescence maculaire

Des légumes verts à feuilles pour la lutéine et la zéaxanthine

La lutéine et la zéaxanthine, deux caroténoïdes trouvés dans les légumes verts à feuilles (épinards, laitue, brocoli, chou frisé), et le jaune d'oeuf,  permettraient de prévenir la rétinopathie de patients diabétiques selon une étude de l’Institut Kresge Eye de Détroit. Ces deux caroténoïdes étaient déjà connus pour leurs effets protecteurs contre la DMLA et la cataracte.

La rétinopathie est une complication du diabète qui peut conduire à la cécité. Elle est provoquée par l’augmentation du stress oxydatif dans la rétine et les capillaires rétiniens. La rétine présente alors des anomalies liées à un état inflammatoire. L’apoptose (mort cellulaire programmée) s’accélère dans les capillaires rétiniens ce qui conduit à leur dégénérescence.

L’objectif de cette étude était d'examiner l’effet des compléments nutritionnels contenant des caroténoïdes sur la rétinopathie diabétique. Des rats mâles diabétiques ont reçu une alimentation complémentée en zéaxanthine (40 mg dans 1 kg d’alimentation), lutéine (20 mg dans 1 kg), acide alpha-lipoïque (750 mg dans 1 kg), oméga-3 (650 mg d’EPA et 500 mg de DHA pour 1 kg) et d’autres nutriments.

Résultats : la complémentation en caroténoïdes a évité l’augmentation de l’apoptose des cellules capillaires et les anomalies rétiniennes associées au diabète. Ceci a donc prévenu la perte de cellules capillaires et la rétinopathie. Il y a aussi eu une réduction du stress oxydatif, des dommages aux mitochondries rétiniennes et une protection des cellules non-vasculaires, comme les photorécepteurs, permettant une meilleure fonction neuronale.

Lire aussi : Lutéine et zéaxanthine contre la cataracte 

En résumé, en mangeant une alimentation méditerranéenne, comportant une large part de légumes et de fruits, et notamment des légumes verts à feuilles, des oeufs et du poisson, des noix et graines vous mettez toutes les chances de votre côté pour garder de bons yeux (et aussi protéger votre coeur et vivre plus longtemps).

Sources

Merle BM, Silver RE, Rosner B, Seddon JM. Adherence to a Mediterranean diet, genetic susceptibility, and progression to advanced macular degeneration: a prospective cohort study. Am J Clin Nutr. 2015 Nov;102(5):1196-206. doi: 10.3945/ajcn.115.111047. Epub 2015 Oct 21.

Ramchani-Ben Othman K, Cercy C, Amri M, Doly M, Ranchon-Cole I. Dietary supplement enriched in antioxidants and omega-3 protects from progressive light-induced retinal degeneration. PLoS One. 2015 Jun 4;10(6):e0128395. doi: 10.1371/journal.pone.0128395.

Kowluru RA, Zhong Q, Santos JM, Thandampallayam M, Putt D, Gierhart DL. Beneficial effects of the nutritional supplements on the development of diabetic retinopathy. Nutr Metab (Lond). 2014 Jan 30;11(1):8. doi: 10.1186/1743-7075-11-8.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top