Les besoins nutritionnels du chat adulte

Par Lanutrition.fr Publié le 10/08/2009 Mis à jour le 06/02/2017
L'essentiel

Pour mieux comprendre ce que vous donnez à manger à votre chat, laNutrition.fr dresse un tableau des différents nutriments essentiels pour votre félin et vous explique les risques liés à leur carence.

Nutriment

Besoins

Effets

Energie

60 à 70 calories par kilo et par jour

Mouvement, maintien de la chaleur corporelle, mécanismes physiologiques…

Protéines

30 à 40 % de la ration énergétique totale

Synthèse des os, des muscles, des structures nerveuses.

Arginine

 

250 mg/jour

 

permet l'élimination de certains déchets toxiques produits par l'organisme (ammoniac)

Taurine

 

10 mg/kg/jour soit un apport de 1000 mg/kg de matière dans les aliments sec et de 2500 mg/kg de matière pour les aliments humides

indispensable au bon fonctionnement de différents organes comme les yeux et le cœur ainsi qu’à la reproduction, la formation et qu’au développement du fœtus

 

Méthionine

 

acidifie les urines et limite les infections urinaires.

Lipides

 

Idéal : de 10 à 12 % rapporté à la matière sèche. Jamais plus de 19%.

Source d'énergie, augmentent l’appétence de l’aliment, apportent des acides gras essentiels.

Acides gras essentiels : acides linoléique, linolénique et arachidonique

Rapport oméga-6 / oméga-3 = 5 à 10

Soulagement du prurit d’origine allergique, hydratation de la peau, diminution de l’inflammation. Si carence : retard de croissance, infertilité, chutes de poil, stéatose hépatique, troubles de la coagulation.

Glucides

Ne pas dépasser 45% de la matière sèche.

 

Source d’énergie pour le cerveau. Pas de risques de carence. Pas indispensables, souvent mal assimilés, mais constitue une source d'énergie moins appétente que les lipides donc permettant de limiter le risque d'obésité.

Fibres

Un apport modéré et combiné de fibres fermentescibles et non fermentescibles permet de tirer profit des qualités de chacune.

Pour l’hygiène et l’efficacité du système digestif. Aident à réduire les selles et les odeurs.

Vitamine A

Le rapport Vitamine A / Vitamine D doit être supérieur à 10

Nocive en cas de carence (troubles de la reproduction, arrêt de la croissance, troubles de la vision, perte du poil, baisse de l'immunité) comme en cas d'excès (spectaculaire chez les chats exclusivement nourris au foie : douleurs et léthargie pouvant aller jusqu'à la soudure des corps vertébraux).

Vitamine D

 

Un excès peut conduire à des calcifications ectopiques (rein, foie...)

Vitamine E

 

Exerce un effet anti-radicaux libres (contre le vieillissement cellulaire), et renforce l'immunité.

Minéraux :

les aliments secs pour chat ont pour la plupart une composition particulière en minéraux qui contribue à la prévention des calculs dans les voies urinaires.

 

Calcium et phosphore

Calcium : de 100 à 200 mg/kg/jour

Rapport Ca/ P compris entre 1 et 2 (idéal : 1,3)

Essentiels à la croissance osseuse, à la transmission nerveuse et à la contraction musculaire. Si excès : carence en zinc et cuivre

Potassium

Besoin augmenté lorsque le taux de protéines de la ration est élevé.

Si carence : troubles de la croissance, léthargie, faiblesse musculaire

Magnésium

Apport minimal : 0,08 % de matière sèche

Si carence : retard de croissance, léthargie, convulsions et faiblesse musculaire. Si le pH urinaire est insuffisamment acide (pH>6,5), le magnésium accroît le risque de formation des calculs.

Cuivre

De 7 à 10 ppm

 

Manganèse

5 ppm

Si carence : décoloration des poils

Zinc

50 ppm

Si carence : noircissement de poils chez le siamois

Comment donner à votre animal une alimentation "naturelle" qui lui permettra de vivre longtemps et en bonne santé : Je nourris mon chat naturellementToxic croquettes

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top