Jean-Robert Rapin : « Le ginkgo, un anti-stress de référence »

Par Lanutrition.fr Publié le 23/06/2008 Mis à jour le 10/03/2017
Le professeur Jean-Robert Rapin est pharmacologue, spécialiste du métabolisme du cerveau. Selon lui, l’extrait de ginkgo biloba est un antistress incontournable.

Quelle alimentation adopter en situation de stress ?

Pr J.-R. Rapin : Il faut privilégier les glucides lents en continu et les protéines, quitte à consommer des sachets hyperprotéinés. Ces protéines servent à synthétiser les messagers chimiques sollicités en période de stress comme la dopamine et la noradrénaline.

Et les compléments alimentaires ?

Il faut s’assurer de ne manquer ni de vitamines C et B6, ni de cuivre, car ils aident à la synthèse du cortisol et des messagers chimiques. Le magnésium permet de stocker la noradrénaline dans les cellules nerveuses, il est donc lui aussi très important.

Existe-t-il un anti-stress de référence ?

Oui, l’extrait de ginkgo biloba. Il agit dans le cerveau sur des récepteurs aux benzodiazépines. Le ginkgo est particulièrement intéressant chez la personne âgée, qui est très vulnérable aux stress. On voit les améliorations apparaître en sept à huit jours.

A découvrir également

Back to top