Les maladies liées à une alimentation acidifiante

Par Priscille Tremblais Publié le 21/03/2018 Mis à jour le 21/03/2018 Edition Abonné
Enquête

Lorsque l’alimentation est chroniquement acidifiante, l’organisme peut réagir avec ce qu’on appelle une acidose métabolique de bas grade. A terme cette acidose métabolique participe à la survenue de différentes maladies : hypertension, insuffisance rénale, ostéoporose mais aussi diabète par exemple.

Une alimentation classique produit chaque jour de l’acide via le catabolisme des protéines, les acides organiques, l’acide phosphorique et d’autres acides comme l’acide chlorhydrique. Elle génère aussi des bases issues des sels de potassium (citrate et malate), mais aussi des sels de magnésium et calcium. Un régime...

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Retrouvez la suite de votre article en vous connectant à votre espace personnel.

Je m'identifie
Pas encore abonné ?

Accédez à des articles et conseils exclusifs en vous abonnant pour seulement 39 € / an.

Je m'abonne
Publicité

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top