Les femmes enceintes peuvent manger des cacahuètes sans crainte

Par Lanutrition.fr Publié le 17/01/2014 Mis à jour le 10/03/2017
Les enfants dont les mères ont mangé des noix et des arachides pendant la grossesse souffrent moins d’allergies à ces aliments.

Il est habituellement conseillé aux femmes enceintes et allaitantes de ne pas manger de cacahuètes afin de prévenir une allergie à l'arachide chez leur enfant. D'après une étude du Boston Children’s Hospital parue dans JAMA Pediatrics, cette recommandation serait superflue puisque non seulement la consommation d'arachides ou de noix pendant la grossesse n'entraîne pas d'allergie chez l'enfant mais elle pourrait peut-être aussi réduire le risque d'allergie à ces aliments.

Les allergies alimentaires ont fortement augmenté au cours des dernières décennies ; les plus fréquentes concernent le lait, les cacahuètes, les noix, les œufs les fruits de mer… Si un contexte héréditaire semble favoriser ces allergies, il existe probablement des facteurs environnementaux, encore mal connus. Une hygiène excessive est parfois pointée du doigt.

Lire : Pour éviter à bébé des allergies, essayez ceci

Afin de définir la relation entre régime maternel et allergies alimentaires des enfants, les chercheurs ont analysé des données provenant de la Growing Up Today Study (GUTS). Parmi 8 205 enfants nés entre 1990 et 1994, ils ont identifié 308 cas d’allergies alimentaires, dont 140 allergies aux arachides ou aux noix. Les chercheurs ont étudié les régimes alimentaires des mères, pour savoir si elles avaient consommé des arachides et des noix pendant la grossesse, mais aussi un peu avant et un peu après cette période. Ils ont ainsi trouvé que la fréquence de l’allergie aux arachides ou aux noix était significativement plus faible chez les enfants dont les mères (évidemment non allergiques) en avaient mangé pendant la grossesse.

Ce qui fait dire à ll’auteur qui a mené ces travaux, Michael Young, que « si une femme n’est pas allergique aux arachides, il n’y a aucune raison pour elle de les éviter pendant la grossesse. »

Cependant, prudence, les scientifiques ne parlent pas de lien de cause à effet entre les deux phénomènes :  « Nous ne pouvons pas dire avec certitude que le fait de manger plus de cacahuètes pendant la grossesse préviendra l’allergie aux arachides des enfants. Mais nous pouvons affirmer que la consommation d’arachides pendant la grossesse ne provoque pas d'allergie à cet aliment chez les enfants. En reliant la consommation d’arachides maternelle au risque réduit d’allergie, nous fournissons de nouvelles données en faveur de l’hypothèse selon laquelle une exposition précoce aux allergènes augmente la tolérance et réduit le risque d’allergies alimentaires chez les enfants. »

Lire : Des probiotiques pour prévenir les allergies de l'enfant

Source

A. Lindsay Frazier, Carlos A. Camargo Jr, Susan Malspeis, Walter C. Willett, Michael C. Young. Prospective Study of Peripregnancy Consumption of Peanuts or Tree Nuts by Mothers and the Risk of Peanut or Tree Nut Allergy in Their Offspring. JAMA Pediatr. 2013 Dec 23. doi: 10.1001/jamapediatrics.2013.4139.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top