Le nombre de publications sur l’IG augmente de manière exponentielle

Par Collectif LaNutrition.fr - Journalistes scientifiques et diététiciennes Publié le 29/11/2010 Mis à jour le 10/03/2017
Jenny Brand-Miller est une des plus grandes spécialistes de l'index glycémique.Selon elle l'IG est un concept qui est en plein développement.

 

Comment se développent les connaissances scientifiques autour du concept d’index glycémique ?

La science a toujours soutenu le concept de l’IG. En fait c’est ce qui différencie l’IG des régimes à la mode. Le nombre de publications contenant « IG » dans leur titre a augmenté de façon exponentielle ces 10 dernières années. La recherche montre que les aliments à IG élevé et une alimentation à charge glycémique élevée sont plus susceptibles d’être liés au développement de maladies comme le diabète de type 2 et les maladies cardiovasculaires que la quantité de sucre, d’amidon ou de glucides contenus dans l’alimentation. Il y a aussi un intérêt évident dans le contrôle du poids et en particulier la prévention de la reprise de poids après un régime… le saint Graal.

Quels sont les nouveaux champs de recherche sur lesquels vous travaillez ?

Je suis impressionnée de voir que l’IG est lié à autant de maladies : les maladies inflammatoires comme l’arthrite, les anomalies congénitales, la maladie d’Alzheimer, les problèmes de mémoire et différents types de cancers. Il y a même des études qui suggèrent que « l’addiction à la nourriture » serait liée aux pics de glucose sanguin. Je suis actuellement impliquée dans des études sur les conséquences d’une alimentation à IG bas pendant la grossesse. Nous espérons diminuer le risque de surpoids chez le nouveau-né. L’épidémie d’obésité infantile semble en effet liée à une augmentation du poids de naissance au cours de ces 25 dernières années.

Quels aliments nouveaux devraient apparaître dans ce contexte ?

Une pomme de terre à IG bas serait la bienvenue ! Il faudrait également développer des variétés de riz à IG bas sans altérer leur goût et leur texture. Un gros travail est également nécessaire sur le marché des céréales du petit déjeuner qui manque de produits à IG bas. J’aimerais aussi particulièrement voir le développement de céréales complètes, de barres de céréales et de goûters à IG bas pour les enfants.

Pensez-vous que le concept d’index glycémique a du mal à s’imposer dans le marketing alimentaire ?

Je dirais qu’il progresse doucement mais sûrement, c’est exactement ce qui différencie l’IG des régimes à la mode comme Atkins ou les régimes pauvres en glucides. Quelques professionnels de santé ont décrié l’IG mais leurs voix sont désormais étouffées par les résultats des études scientifiques. La science de l’IG est peut-être complexe mais ses applications pour les consommateurs sont assez simples. Il n’y a qu’à troquer les aliments à IG élevé contre des équivalents à IG bas. Un pain à IG bas à la place d’un pain à IG élevé, idem pour les céréales du petit déjeuner. Les consommateurs ont appris à choisir les bonnes graisses au détriment des mauvaises, on peut appliquer facilement le même principe aux glucides.

D’après vous, quels sont les pays et les marchés qui ont le plus de potentiel pour voir se développer le concept d’IG ?

Je pense que l’index glycémique devrait s’imposer dans tous les pays. Nous sommes tous plus ou moins susceptibles de souffrir d’obésité, de diabète ou de maladies cardiovasculaires. Nos budgets de santé publique ne peuvent pas couvrir toutes les dépenses liées à ces maladies. La solution passe par la prévention. L’alimentation et l’activité physique sont les deux meilleures réponses.

Y a-t-il d’autres concepts en alimentation qui vont de développer d’après vous ?

Je parierais sur le régime sans gluten. Il semble qu’une part importante de la population soit intolérante au gluten. Malheureusement la plupart des aliments sans gluten ont un IG élevé, il y a un gros travail de recherche à faire de côté-là.

 

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top