Le régime Seignalet à l'épreuve de la science

Par Thierry Souccar - Journaliste et auteur scientifique, directeur de laNutrition.fr Publié le 17/02/2015 Mis à jour le 06/02/2017 Edition Abonné
Gluten, protéines laitières et maladies : le point sur les mécanismes impliqués.Les données scientifiques montrant que le régime Seignalet peut être bénéfique dans les maladies auto-immunes.

Dans les années 1980, le médecin universitaire français Jean Seignalet (1936-2003) a proposé que les maladies auto-immunes se déclarent sur un terrain génétique particulier (lié notamment aux types HLA), dans un contexte d’hyperperméabilité intestinale et en présence d’un déclencheur d’origine bactérienne, toxique ou...

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Retrouvez la suite de votre article en vous connectant à votre espace personnel.

Je m'identifie
Pas encore abonné ?

Accédez à des articles et conseils exclusifs en vous abonnant pour seulement 39 € / an.

Je m'abonne
Publicité

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top