En cas d'infarctus, ayez le réflexe oméga-3

Par Pierre Lombard Publié le 18/08/2016 Mis à jour le 18/08/2017
Actualité

Prendre des acides gras oméga-3 après une crise cardiaque aide le coeur à se réparer et pourrait diminuer le risque d'insuffisance cardiaque.

Une nouvelle étude devrait inciter les patients victimes d'un infarctus à augmenter leur consommation d'oméga-3, des acides gras que l'on trouve dans le poisson.

Les oméga-3 améliorent la cicatrisation du muscle cardiaque

Les auteurs de cette étude qui a duré 6 mois, dirigés par Raymond Y. Kwon, du service de cardiologie de l’hôpital de Boston, publient des résultats prometteurs dans le journal Circulation (1). Pour leur étude, ils ont sélectionné 360 Américains et Américaines ayant eu une crise cardiaque. Ils les ont séparés en 2 groupes :

  • un groupe qui devait prendre un placebo
  • un groupe qui devait chaque jour prendre une grande quantité d’oméga-3 à longue chaîne (4 grammes, soit 5 fois la recommandation de LaNutrition.fr de 0.8g/jour) 

Résultats. Dans le groupe oméga-3, il y a eu moins de personnes présentant une mauvaise cicatrisation du muscle cardiaque (6%). De plus, l'indice de volume télésystolique qui prend en compte le volume de sang dans le ventricule gauche après éjection de sang et avant le remplissage suivant était lui aussi réduit de 6%. Cet indice donne une information sur le pronostic d'insuffisance cardiaque, dont le risque augmente après un infarctus. Les chercheurs en concluent que les oméga-3 permettent au coeur de mieux se contracter, tout en réduisant la fibrose dans la région endommagée.

Par ailleurs, l'étude a trouvé que des marqueurs de l'inflammation ont diminué, ce qui confirme le caractère anti-inflammatoire des oméga-3.

La crise cardiaque, encore appelée infarctus du myocarde, frappe chaque année environ 120000 Français et Françaises (surtout les hommes). Quand elle n’est pas pris en charge rapidement, elle peut amener à un arrêt cardiaque (mort subite) à l’origine de 18000 décès. Malgré les médicaments, les individus ayant eu une crise cardiaque et dont le coeur a mal cicatrisé ont un risque élevé d'insuffisance cardiaque

"Nos résultats, dit le Dr Kwon, montrent que les acides gras oméga-3 sont un traitement sûr et efficace pour améliorer le remodelage du muscle cardiaque, et qu'ils pourraient réduire l'incidence d'insuffisance cardiaque ou de décès, qui sont des risques majeurs pour les patients qui ont eu un infarctus."

Lire aussi Le meilleur médicament anti-infarctus : le régime méditerranéen.

Les oméga 3 à longue chaîne (EPA et DHA) sont des acides gras (lipides) polyinsaturés qu’on trouve en quantité dans les poissons gras (sardines, maquereaux, saumon, etc.) et la cervelle. On peut aussi les synthétiser à partir des noix, des graines de lin, de l'huile de colza et d'autres huiles riches en acide alpha-linolénique. Les Français et Françaises en consomment environ 400 mg par jour en moyenne alors que la recommandation proposée par LaNutrition.fr dans La Meilleure Façon de Manger est de 800 mg/j.. Environ 70% des Français n’en consomment donc pas assez. Les oméga 3 auraient de nombreux vertus santé, sur les maladies cardiovasculaires et même sur l'asthme. 

Lire aussi Asthmatiques, ayez le réflexe oméga 3 .

 

Comment consommer suffisamment d'oméga 3 ? 

L'apport recommandé est de 0.8 g par jour. Parmi les poissons les plus riches en oméga-3 à longue chaîne : sardine en boîte (2,6g/100g), maquereau en boîte (2,4g/100g), saumon à la vapeur (1,2g/100g) et truite à la vapeur (0,6g/100g).  Selon de nombreuses études,  la consommation de poisson diminue la pression artérielle et la glycémie, qui sont deux facteurs majeurs de maladies cardiovasculaires. 

Lire aussi La meilleure façon de manger du poisson et des produits de la mer (abonnés)

On peut aussi prendre des gélules d'oméga-3 végétal ou d'huile de poisson.

L'avis de LaNutrition.fr : Cette étude confirme les effets bénéfiques des oméga-3, dont les besoins paraissent plus élevés lors d'un infarctus.  LaNutrition.fr conseille dans son guide La Meilleure Façon de Manger, de consommer 2 à 3 portions de poissons gras ou coquillages par semaine, de préférence peu contaminés par le mercure comme le capelan, les moules, le sprat, le saumon, la truite, la sardine, le pilchard, le hareng. Veillez à cuire votre poisson à l'eau ou en papillottes car d’après une étude publiée en juin, consommer du poisson frit ou grillé n’est pas protecteur et serait même néfaste pour le coeur et les artères (2). Pour les végétariens/végétaliens, il convient d'augmenter les apports en aliments précurseurs comme les noix, les graines de lin, les huiles végétales riches en acide alpha-linolénique, tout en évitant l'excès d'aliments antagonistes riches en oméga-6 comme les céréales, les huiles de tournesol et de maïs. En plus des capsules d'huile de poisson, il existe des gélules d’oméga 3 d’origine végétale (extraits d’algues par exemple) qui peuvent donc remplacer le poisson (ou les huiles de poissons) mais elles sont assez coûteuses. D'après une étude, il faudrait mieux prendre toutes les gélules de la semaine en une fois plutôt que de prendre une pilule par jour. Un mot de précaution : les suppléments d'oméga-3 peuvent accentuer les effets des anticoagulants (Coumadine, Plavix, aspirine...). Pour ces raisons, en cas de traitement anticoagulant, ils ne devraient être pris qu'avec l'accord et sous la supervision du médecin.

2 livres indispensables : La Meilleure Façon de Manger (nouvelle édition) et Prévenir l'infarctus et l'AVC

RÉFÉRENCES :

(1) Mayor S. Fish oil omega 3 fatty acids improve heart muscle recovery after MI, trial shows. BMJ. 2016 Aug 1;354:i4240. doi: 10.1136/bmj.i4240.PMID: 27486026.

(2) Nahab F, Pearson K, Frankel MR, Ard J, Safford M, Kleindorfer D, Howard VJ, Judd S. “Dietary fried fish intake increases risk of CVD: the REasons for Geographic And Racial Differences in Stroke (REGARDS) study.” Public Health Nutr. 2016 Jun 24:1-10.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top