Les probiotiques pourraient diminuer stress et anxiété

Par Juliette Pouyat Publié le 26/10/2015 Mis à jour le 10/03/2017
Actualité
Dans une petite étude pilote, des suppléments de probiotiques ont diminué les effets du stress et amélioré la mémoire.

Selon des résultats présentés à la réunion annuelle de la Society for Neuroscience 2015, prendre des suppléments de probiotiques (Bifidobacterium longum) permettrait de réduire le stress physiologique et psychologique et conduirait à une légère amélioration de la mémoire, chez des hommes en bonne santé. On parle dans ce cas de « psychobiotiques ».

« Cette étude se base sur des essais précliniques qui ont déterminé que la souche Bifidobacterium longum (1) pouvait constituer un psychobiotique potentiel avec des effets bénéfiques sur les comportements liés au stress, la physiologie et la performance cognitive chez la souris » a expliqué le Dr Gerard Clarke qui a présenté les résultats de l’étude.

Lire : certaines bactéries intestinales combattraient stress et dépression

Le microbiote intestinal est aujourd’hui considéré comme un régulateur clé du cerveau et du comportement. « Un ciblage précis de cet axe microbiote-intestin-cerveau avec des psychobiotiques-microorganismes vivants avec des effets bénéfiques sur la santé mentale-est une nouvelle approche pour gérer les conditions liées au stress ».

Lire : les probiotiques, des bactéries qui nous veulent du bien

Dans cette étude, 22 volontaires de sexe masculin, âgés en moyenne de 25 ans, ont ingéré quotidiennement pendant 4 semaines une capsule contenant des probiotiques (Bifidobactérium longum NCIMB 41676) puis une capsule contenant un placebo pendant 4 semaines supplémentaires.

Après 4 semaines de probiotiques ou de placebo, les chercheurs ont évalué (cortisol et auto-évaluation de l’anxiété) le stress aigu en utilisant le test au froid et le stress quotidien avec un questionnaire validé (Cohen Perceived Stress Scale). Ils ont également évalué la performance cognitive et l’activité neurologique.

En réponse à un stress aigu, les suppléments de probiotiques ont conduit à une diminution de la production de cortisol –hormone du stress- ainsi qu’à une atténuation de l’anxiété. Sur les questionnaires, les hommes ont signalé être moins stressés et anxieux lorsqu’ils prenaient le probiotique. Ils ont également montré une légère amélioration sur une tâche de mémoire visuelle après avoir pris le supplément de probiotique, ainsi qu’une modification du résultat d’encéphalogramme (activité neurologique).

« Ces résultats mettent en avant les avantages d’une modification du microbiote intestinal sur la santé mentale ». Des études supplémentaires sont nécessaires pour savoir si les psychobiotiques peuvent être utilisés pour face faire aux facteurs de stress rencontrés dans la vie quotidienne ou si d’autres psychobiotiques peuvent être développés pour traiter des troubles souvent associés au stress, comme la dépression et l’anxiété.

« Une meilleure compréhension du lien entre intestin et cerveau permettra de développer des stratégies pour prévenir et traiter de nombreux troubles psychologiques ». « Le microbiote intestinal est une très bonne cible car on peut le modifier » concluent les chercheurs.

Lire : 34 bactéries intestinales qui vous veulent du bien

Sources

(1) Savignac HM, Kiely B, Dinan TG, Cryan JF. Bifidobacteria exert strain-specific effects on stress-related behavior and physiology in BALB/c mice. Neurogastroenterol Motil. 2014 Nov;26(11):1615-27. doi: 10.1111/nmo.12427. Epub 2014 Sep 24.

Society for Neuroscience (SfN) 2015 Annual Meeting . Abstract 162.04. Presented October 18, 2015.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top