Prendre de la caféine avant le sport pour brûler plus de graisses

Par Juliette Pouyat - Journaliste scientifique Publié le 24/03/2021 Mis à jour le 25/03/2021
Actualité

Une étude montre qu’une quantité de caféine - équivalente à celle présente dans un café fort - ingérée une demi-heure avant l’exercice aérobie augmente considérablement le taux de combustion des graisses.

Pourquoi c’est important

La caféine est une molécule présente naturellement dans diverses graines (café, cacao), feuilles (thé, guarana, maté). C’est une substance ergogène très utilisée par les sportifs : cela signifie qu’elle améliore le travail musculaire et donc les performances sportives. Elle est capable d’améliorer les capacités d’endurance et de réduire les douleurs musculaires. Des études antérieures montrent également que la caféine augmente le taux d’oxydation des graisses (c’est-à-dire leur combustion)  et qu’elle favorise leur utilisation comme carburant au détriment des glucides. Il semblerait également que la caféine peut aider à compenser la variation de la performance physique observée au cours de la journée. Chez les athlètes, les performances d’endurance sont, par exemple, moins bonnes tôt le matin ou tard le soir que l’après-midi.

Dans une nouvelle étude parue dans la revue Journal of the International Society of Sports Nutrition, des chercheurs ont voulu évaluer l’effet de la caféine prise avant l’activité physique sur l’oxydation des graisses. Ils ont également cherché à savoir si l’heure de la journée à laquelle l’activité physique était pratiquée jouait un rôle sur la combustion des graisses.

L’étude

Dans cette étude, 15 hommes âgés en moyenne de 32 ans ont effectué un test physique au cours duquel ils devaient pédaler, à 4 reprises à 7 jours d’intervalle. Tous les participants ont ingéré soit une dose de caféine (3 mg/kg), soit un placebo à 8h et à 17h, 30 minutes avant la réalisation du test. L’oxydation des graisses pendant l’exercice a été calculée.

Les résultats indiquent que l'ingestion de caféine 30 minutes avant d'effectuer un test d'exercice aérobie augmente l'oxydation maximale des graisses pendant l'exercice, quelle que soit l'heure de la journée. Elle augmente également la VO2 max. Cependant, l’effet de la caféine sur la combustion des graisses est plus marqué l’après-midi que le matin : par rapport au placebo, l’ingestion de caféine augmente le taux maximal d’oxydation des graisses de 10,7% le matin et de 29% l’après-midi. Ces données confirment l’existence d'une variation de l'oxydation des graisses à l'effort au cours de la journée. La caféine augmente l'oxydation des graisses pendant les exercices du matin d'une manière similaire à celle observée sans consommation de caféine l'après-midi.

Les chercheurs soulignent que les pics de performance dans l'après-midi coïncident avec la température corporelle centrale la plus élevée atteinte pendant la journée. Celle-ci augmente le métabolisme énergétique. De plus, la production de catécholamines induit par l'exercice est plus élevé l'après-midi que le matin, ce qui favorise la lipolyse et explique les taux d'oxydation des graisses plus élevés observés dans l'après-midi.

En pratique

Pour les personnes qui cherchent à augmenter la combustion des graisses pendant leur activité physique, la meilleure stratégie selon les résultats de l'étude est l’ingestion de caféine 30 minutes avant le sport d’intensité modérée pratiqué l’après-midi.

La dose recommandée est de 3 à 6 mg/kg de poids corporel sous forme anhydre, l'équivalent d'un café fort. L’astaxanthine, un antioxydant de la famille des caroténoïdes pourrait également booster l’endurance et améliorer la combustion des graisses.

À lire : Ultra performance du Dr Kuhn

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top