Traitement hormonal de la ménopause : comment minimiser les risques

Par Lanutrition.fr Publié le 12/02/2008 Mis à jour le 10/03/2017 Edition Abonné
Dans quelles conditions initier un traitement hormonal substitutif sans risque de cancer du sein ou de maladie cardiovasculaire ? Faut-il préférer des hormones bio-identiques ? Comment les identifier ? Le point avec les conseils du Dr Claude Dalle.

Les données publiées à ce jour, issues des études françaises et américaines suggèrent que le traitement hormonal de la ménopause (THM) ne présente pas de risque lorsqu’il remplit les conditions suivantes :

- il fait l’objet d’un contrôle médical continu ;

- il est initié au début de la ménopause (ceci...

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Retrouvez la suite de votre article en vous connectant à votre espace personnel.

Je m'identifie
Pas encore abonné ?

Accédez à des articles et conseils exclusifs en vous abonnant pour seulement 39 € / an.

Je m'abonne
Publicité

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top