Quels sont les meilleurs sports pour réduire sa fréquence cardiaque?

Par Julien Hernandez Publié le 09/12/2018 Mis à jour le 10/12/2018
Actualité

Une étude récente confirme l’importance de l’activité physique pour maintenir une fréquence cardiaque basse au repos avec une mention spéciale pour les activités d’endurance et le yoga.

Pourquoi c’est important 

Dans les études épidémiologiques, l’augmentation de la fréquence cardiaque au repos (FCR) est associée à une mortalité toute cause confondue plus importante. Pour agir bénéfiquement sur la FCR, la pratique d’une activité physique serait cruciale, selon une récente méta-analyse. Mais deux types d'activité physique sortent du lot.

Ce que dit l’étude 

Les chercheurs ont compilé pas moins de 181 études pour leur méta-analyse, dont une majorité concerne le lien entre les sports d'endurance et la fréquence cardiaque au repos (FCR).

Résultats : l’activité physique, quelle qu'elle soit, permet de diminuer significativement la FCR.  Cependant, seuls les sports d’endurance et le yoga diminuent la fréquence cardiaque au repos chez les deux sexes. Pour les femmes, les sports de force seraient également efficaces. 

Néanmoins,  cette analyse a regroupé des études très hétérogènes sur le plan méthodologique, avec des durées d'intervention, des techniques de mesure de la FCR et un régularité des séances sportives différentes. Par ailleurs, le plus grand nombre d’expériences disponibles sur les efforts d’endurance a pu augmenter la probabilité de trouver une association statistique significative comparé aux autres activités.

Les auteurs ne savent pas encore par quels mécanismes exacts le sport d'endurance permet de réduire la FCR. Pour le yoga, ils supposent que c'est via son action sur le système nerveux parasympathique, qui est celui activé par la méditation ou la cohérence cardiaque par exemple et qui ralentit différentes fonctions de l'organisme dans un objectif de conservation de l'énergie.

En pratique 

L'activité d'endurance la plus simple (et la moins coûteuse) est la marche rapide (en forêt par exemple, pour bénéficier d’autres bénéfices, ou en faisant de la marche afghane) puis la course, si votre état de santé vous le permet. Vélo et natation sont aussi de bonnes activités. 

Concernant le yoga, il y a maintenant plein de cours collectifs possibles, à vous de voir celui qui vous convient le mieux. Prendre quelques cours puis continuer chez soi grâce à un bon guide permet de réduire le coût de cette pratique. 

Mais si l'endurance et le yoga s'avèrent les sports les plus bénéfiques pour la FCR, il ne faut pas oublier que la pratique régulière d'une activité sportive plaisante est bénéfique pour la santé, quelle que soit le sport choisi. 

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top