12 minutes d'exercice par jour suffisent pour améliorer la santé métabolique

Par Sarah Amiri Publié le 21/12/2020 Mis à jour le 21/12/2020
Actualité

Quels effets précis a l’exercice sur les paramètres métaboliques ? Des chercheurs ont planché sur la question. Résultats.

Pourquoi c’est important

Selon Thierry Souccar, « être en bonne santé métabolique, c’est n’avoir aucune des anomalies physiologiques qui peuvent conduire à des maladies chroniques comme l'obésité, le diabète, les maladies cardiovasculaires, le cancer, les maladies neurologiques. » Aujourd’hui nous savons aussi que ces anomalies mènent à une vulnérabilité face aux infections. Le déséquilibre des paramètres métaboliques est essentiellement causé par les habitudes du mode de vie occidental, dont la sédentarité accrue. Il est admis que bouger plus pourrait améliorer les paramètres métaboliques et préserver la santé globale. Des chercheurs du Massachusetts General Hospital (MGH) ont analysé en détail ce phénomène.

L’étude

Dans cette étude publiée dans la revue Circulation, l'équipe de recherche s'est appuyée sur les données de la Framingham Heart Study pour mesurer les niveaux de 588 métabolites avant et immédiatement après 12 minutes d'exercice « cardio » ou en aérobie chez 411 hommes et femmes d'âge moyen.
L'équipe a détecté des changements favorables pour un certain nombre de métabolites pour lesquels les niveaux au repos étaient auparavant associés à une maladie cardiométabolique.

Résultats : environ 12 minutes d'exercice ont eu un impact sur plus de 80% des métabolites en lien avec la santé métabolique. Par exemple, le glutamate, un métabolite clé lié aux maladies cardiaques, au diabète et à la diminution de la longévité, a chuté de 29 %. Et le DMGV, un métabolite associé à un risque accru de diabète et de maladie du foie, a chuté de 18 %.

Les chercheurs ont observé une atténuation des changements favorables de certains métabolites chez les personnes ayant un indice de masse corporelle plus élevé. En revanche, ces modifications favorables étaient plus importantes chez les femmes, bien qu’elles aient pratiqué l’exercice moins longtemps.

Grâce à cette étude, les chercheurs ont pu identifier 4 signatures métaboliques en réponse à l’exercice.

« Ce qui est frappant, ce sont les effets qu'une brève séance d'exercice peut avoir sur les niveaux de circulation des métabolites qui régissent des fonctions corporelles clés telles que la résistance à l'insuline, le stress oxydant, la réactivité vasculaire, l'inflammation et la longévité » déclare le Dr Gregory Lewis, auteur principal de l'étude.

En pratique

Pour entretenir une bonne santé métabolique et un système immunitaire fort, l’exercice, même à petite dose comme nous l’apprend cette étude, fait partie des 4 piliers d'un mode de vie protecteurs avec l'alimentation, la gestion du stress et un bon sommeil.

Découvrez Les meilleurs moyens de garantir une bonne santé métabolique

Références
  1. Matthew Nayor, Ravi V. Shah, Patricia E. Miller, Jasmine B. Blodgett, Melissa Tanguay, Alexander R. Pico, Venkatesh L. Murthy, Rajeev Malhotra, Nicholas E. Houstis, Amy Deik, Kerry A. Pierce, Kevin Bullock, Lucas Dailey, Raghava S. Velagaleti, Stephanie A. Moore, Jennifer E. Ho, Aaron L. Baggish, Clary B. Clish, Martin G. Larson, Ramachandran S. Vasan, Gregory D. Lewis. Metabolic Architecture of Acute Exercise Response in Middle-Aged Adults in the Community. Circulation, 2020; DOI: 10.1161/CIRCULATIONAHA.120.050281

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top