Rester jeune grâce au sport

Par Lanutrition.fr Publié le 31/01/2008 Mis à jour le 14/12/2018
Actualité

Le sport nous garderait jeune en préservant le génome, la santé cardiovasculaire ainsi que le métabolisme musculaire.

Pourquoi c'est important 

La plupart d'entre nous aspire à rester actif et en bonne santé en vieillissant. Cela implique de conserver une certaine "jeunesse intérieure", c'est-à-dire de préserver des constantes biologiques similaires à une personne active et saine dans la force de l'âge. Bonne nouvelle : le sport permettrait, selon plusieurs études, de retarder le vieilissement génétique, cardiovasculaire et musculaire. 

Les études 

La première étude, publiée en 2008 par une équipe de chercheur britannique du King's College de Londres, s'est intéréssée aux liens entre activité physique, génome et longueur des télomères. 

Les télomères sont les coiffes protectrices de l’extrémité des chromosomes dans les cellules. Au fur et à mesure que nous vieillissons, nos télomères s’usent et raccourcissent. Quand ils finissent par disparaître, la division cellulaire n’est plus possible et la cellule meurt. Des télomères plus courts sont donc synonymes de vieillissement.

En comparant plus de 2400 jumeaux recrutés au préalable, les chercheurs se sont aperçus que ceux qui étaient physiquement peu actifs avaient des télomères significativement plus courts que leurs frères ou sœurs plus sportifs. La différence moyenne dans la longueur des télomères entre les plus actifs du groupe qui pratiquaient un peu plus de 3 h de sport par semaine et les plus sédentaires qui bougeaient moins de 15 min par semaine étaient de 200 nucléotides. « Cette différence représente 10 ans en termes de vieillissement », précisent les auteurs.

Une deuxième étude, plus récente, a remarqué que les personnes âgées qui avaient pratiqué une activité physique aérobie soutenue et régulière (7 h par semaine) et assez intense toute leur vie ont conservé une consommation d'oxygène maximale (Vo2Max), des capillaires sanguins et des niveaux d'enzymes musculaires semblables à ceux d'un jeune athlète, contrairement à des personnes âgées en bonne santé mais qui n'ont pas bougé autant.

Ce serait grâce à son effet sur la diminution du stress et de ses conséquences néfastes sur l'organisme que le sport combattrait le vieillissement.

En pratique 

Quel que soit votre âge, il n'est jamais trop tard pour commencer une activité physique et pour en retirer un maximum de bénéfices. Vous constaterez alors un bien-être durable, une meilleure santé globale et physiologique et augmenterez potentiellement votre espérance de vie en bonne santé.

Adopter des activités variées (endurance, musculataion, relaxation, méditation, etc.) et plaisantes semble être la meilleure façon de se mettre en mouvement. Selon votre état de santé, consultez votre médecin avant d'entamer une pratique sportive. Si vous débutez, faire appel à un coach peut s'avérer utile. 

A lire : Reprendre le sport

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top