Nanoparticules : étiquetage obligatoire pour les aliments

Par Lanutrition.fr Publié le 12/05/2017 Mis à jour le 12/05/2017
Actualité
Depuis le 11 mai 2017 les emballages alimentaires doivent mentionner la présence de nanoparticules.

Le 10 mai 2017 est paru au Journal officiel un arrêté rendant obligatoire la mention de la présence de nanomatériaux dans la composition de produits manufacturés. Cette obligation concerne les produits dont la teneur en nanomatériaux est supérieure à 10%. Son application est immédiate.

Selon cet arrêté interministériel signé par la ministre de l’Environnement Ségolène Royal : « Tous les ingrédients des denrées alimentaires qui se présentent sous forme de nanomatériaux manufacturés sont indiqués clairement dans la liste des ingrédients. Le nom des ingrédients est suivi du mot [nano] entre crochets ».

Le dioxyde de titane (E171) est particulièrement visé. Ce colorant est employé pour blanchir les aliments ou les rendre brillants, comme les bonbons et les chewing-gums.  Cette obligation d’étiquetage ne fait que transposer la réglementation européenne de 2014. 

Lire : Ce que vous devez savoir sur le dioxyde de titane E271

A découvrir également

Back to top