Une alimentation riche en antioxydants augmenterait l'espérance de vie

Par Julien Hernandez Publié le 09/10/2018 Mis à jour le 11/10/2018
Actualité

Une alimentation riche en antioxydants et des taux élevés d’antioxydants dans le sang sont associés à une mortalité diminuée. Explications et conseils.

Pourquoi c’est important 

Les antioxydants sont des molécules naturellement présentes dans l’environnement et dans nos aliments. Leur principal intérêt est qu’ils ralentissent ou empêchent la prolifération des espèces oxygénées réactives, d’autres composés chimiques, qui en excès, endommagent nos cellules et contribuent à la survenue des maladies chroniques ainsi qu'au vieillissement.

Lire aussi : Denham Harman : "les antioxydants pour allonger la vie"

Afin d’accroître l’espérance de vie, le mode de vie joue un rôle primordial. Concernant l’alimentation, plusieurs régimes, comme le régime Okinawa ou le régime méditerranéen, sont déjà largement plébiscités pour leurs bénéfices sur la longévité. Ils ont plusieurs points communs, dont leurs richesses en antioxydants. Cependant, une relation directe entre antioxydants alimentaires et risque de mortalité n’a jamais été réellement établie. Cette récente méta-analyse vient corriger cela. 

Lire aussi : Les compléments antioxydants augmentent-ils la mortalité ? L'avis de LaNutrition.fr

L’étude

Après avoir rassemblé 42 études, les chercheurs ont entrepris plusieurs analyses statistiques. Leurs résultats tendent à montrer que les participants qui consomment plus d’antioxydants via leur alimentation et présentent les taux circulants les plus élevés vivent plus longtemps que ceux qui en mangent moins et qui ont les taux circulants les plus faibles.

Cependant, il faut faire preuve de prudence à la lecture de ces résultats globaux : 

  • Premièrement, pour certains antioxydants, des consommations très élevées ne semblent avoir aucun impact. C’est le cas de la vitamine C, par exemple, qui est associée à des bénéfices sur la mortalité à des doses comprises entre 125 et 225 mg par jour, mais pas au-delà.
  • Deuxièmement, l’étude ne suggère pas qu’une consommation exponentielle d’antioxydants est bénéfique pour la santé. Elle démontre simplement qu’une certaine teneur de l’alimentation en antioxydants est associée à des effets positifs.
  • Enfin, il s'agit détudes d'observation ne permettant pas de tirer des conclusions de cause à effet.

Malgré tout, les auteurs suggèrent que leurs découvertes pourraient être utilisées afin de développer plus en détails certaines recommandations diététiques. LaNutrition conseille déjà depuis 2007 dans son guide La Meilleure Façon de Manger, de consommer 7 à 10 portions de fruits et légumes par jour en variant les couleurs et en privilégiant les végétaux de saison.

Lire aussi : Antioxydants : les fruits et légumes plus efficaces que les compléments alimentaires

En pratique

LaNutrition.fr conseille depuis longtemps de se procurer une alimentation riche en antioxydants. Pour cela, il faudrait manger suffisamment de végétaux, notamment des baies comme les mûres, des fruits (rouges principalement), des légumes comme l'artichaut, des oléagineux (noix de Grenoble et de pécan), ainsi que des épices et des aromates (en particulier origan, gingembre, curcuma). Le café, le thé, les tisanes sont de bonnes sources d'antioxydants.

Lire aussi : Top 10 des aliments antioxydants et le Guide des aliments antioxydants

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top