Les cerises font-elle maigrir ?

Par Lanutrition.fr Publié le 17/03/2006 Mis à jour le 10/03/2017

Il paraît que les queues de cerises en infusion peuvent vous aider à perdre du poids pendant un régime. Faut-il les conseiller ?

 

 

Type

plante

Principe actif

potassium, sorbitol, polyphénols

Fonction

diurétique

Usage traditionnel

obésité, surpoids

Efficacité

Bases scientifiques : , Bases cliniques : 0

Sécurité d’emploi

 

Qu’est-ce que c’est

Nos ancêtres du Néolithique appréciaient les cerises : on en a trouvé la trace dans des cités lacustres suisses (3 000 avant J-C.). Sous sa forme sauvage – merisier – le cerisier était bien connu des Grecs et des Romains. Pline rapporte que le général Lucullus, célèbre gastronome, avait rapporté des greffons de ses campagnes militaires. Plus tard, Louis XV favorisa en France la culture et le développement de nouvelles variétés. À la fin du xixe siècle, aux beaux jours, les Parisiens se rendaient en foule à Montmorency, pour déguster des cerises. L’histoire ne dit pas s’ils ramenaient les queues pour affiner leur silhouette.


Comment elle agit

Riche en potassium, polyphénols et en sorbitol (un sucre-alcool), la cerise est diurétique. Les queues de cerises ont été utilisées de tout temps pour favoriser l’élimination.


Bases scientifiques et cliniques

Il n’existe pas d’étude clinique pour évaluer les effets des tisanes de queues de cerise sur la minceur. Mais le caractère diurétique est confirmé par des études chez le rat.

Notre avis

Comme pour tous les diurétiques, l’usage de queues de cerise est déconseillé dans le cadre d’un régime amaigrissant car elles favorisent l’élimination de l’eau mais pas celle de la graisse.



Doses usuelles

Décoction (30 g par litre d’eau) : 3 tasses par jour


Précautions d’emploi

Contre-indications : troubles rénaux.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top