Cancer du sein : causes et symptômes

Par Sarah Amiri Publié le 02/09/2019 Mis à jour le 03/09/2019
Article

Quelles sont les causes connues du cancer du sein ? Quels sont les symptômes auxquels il faut être attentif ? 

Le cancer du sein reste la principale cause de décès par cancer chez les femmes. 

Quels sont les symptômes ?

Les femmes sont incitées de plus en plus à l’autopalpation des seins pour détecter une éventuelle grosseur ou anomalie. Voici les symptômes qui doivent amener à consulter un médecin ou un gynécologue : 

  • Apparition d’une grosseur au niveau du sein ou des aisselles (noter cependant que la plupart des bosses détectées ne sont pas cancéreuses)
  • Modification de la taille, de la forme et de l’apparence du sein
  • Rétractation du mamelon qui se tourne vers l’intérieur
  • Écoulement au niveau des mamelons
  • Épaississement, durcissement, modification de la texture ou de la pigmentation de la peau
  • Apparition de rougeurs

Quels sont les facteurs de risques ?

Les facteurs de risque de ce cancer sont nombreux, et en plus de ceux couramment admis cités ci-dessous, il faudrait ajouter de nouveaux suspects : notamment le travail de nuit, les perturbateurs endocriniens, l’exposition professionnelle à certains polluants…

  • Sexe : les femmes sont beaucoup plus susceptibles de développer un cancer du sein que les hommes.
  • Âge : le risque croît avec l’âge.
  • Antécédents familiaux : si un membre de la famille (mère, sœur ou fille) a eu un cancer du sein notamment étant jeune, le risque de cancer du sein est augmenté.
  • Antécédents personnels : le risque de cancer est augmenté si une biopsie du sein a révélé un carcinome lobulaire in situ (CLIS) ou une hyperplasie atypique du sein.
  • Risque génétique : la mutation de certains gènes peut être héritée des parents et augmenter le risque de cancer du sein.
  • Radiations : elles augmentent le risque de cancer si elles sont effectuées au niveau de la poitrine.
  • Obésité 
  • Règles précoces : avant 12 ans, la survenue des règles peut accroître le risque de cancer.
  • Ménopause tardive 
  • Grossesse tardive
  • Aucune grossesse
  • Traitement hormonal de la ménopause : les thérapies comprenant de la progestérone et des œstrogènes pour mettre sous silence les symptômes de la ménopause élèvent le risque de développer un cancer du sein.
  • Consommation d’alcool : en 2015, l’alcool aurait été responsable de 15 % des cancers du sein diagnostiqués.

Quelles sont les différentes formes de cancer du sein?

Le sein est une glande constituée de graisse et de tissu conjonctif dans lesquels on trouve des canaux excréteurs de lait qui relient les lobes aux mamelons.
Chaque lobe est constitué de lobules, eux-mêmes constitués d’acini (structures de base de production du lait).

  • Les cancers du sein peuvent apparaître au niveau des lobules, on parle alors de cancer lobulaire
  • Lorsque le cancer se développe au niveau des canaux excréteurs, on parle de cancer canalaire.

Les cancers du sein se classent en deux catégories selon leur stade d’évolution :

  • Non invasifs (ou in situ) : le plus souvent canalaire

  • Invasifs (ou infiltrants) : ce type est le plus fréquent affecte le plus souvent les canaux excréteurs. S’il n’est pas traité à temps, les cellules cancéreuses peuvent se retrouver dans le sang et les vaisseaux lymphatiques et créer des métastases.

Pour en savoir plus : Prévenir le cancer du sein (abonnés)

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top