Les flavanols du cacao amélioreraient la mémoire

Par Juliette Pouyat Publié le 28/10/2014 Mis à jour le 10/03/2017
Les flavanols du cacao permettent d’inverser le déclin de la mémoire lié à l’âge chez des personnes en bonne santé dans une petite étude qui doit être confirmée.

Le vieillissement s’accompagne souvent d’une perte des capacités cognitives. Dans une étude parue dans la revue Nature Neuroscience, des scientifiques du Columbia University Medical Center (CUMC), montrent que le déclin de la mémoire lié à l’âge, causé par des changements dans une zone spécifique du cerveau –le gyrus denté-, peut être amélioré par une intervention nutritionnelle, notamment grâce aux flavanols du cacao.

Les flavanols sont des composés antioxydants naturellement présents dans le cacao mais également dans les feuilles de thé et dans certains fruits et légumes.

Lire : cacao et chocolat noir pour prévenir le cancer colorectal

Le déclin normal de la mémoire lié à l’âge commence à l’âge adulte mais n’a pas d’impact sur la qualité de vie avant 50 ou 60 ans. Cette « perte » de la mémoire liée à l’âge est différente de l’altération de la mémoire qui se produit lors de la maladie d’Alzheimer qui, elle, provoque une destruction des neurones dans plusieurs régions du cerveau.

Lire : mémoire, un complément alimentaire prometteur

Des études antérieures ont montré une association –mais pas de relation causale- entre des changements fonctionnels du gyrus denté et le déclin de la mémoire lié à l’âge. Dans cette étude, les chercheurs ont voulu savoir si une intervention qui permet d’améliorer les fonctions de cette zone du cerveau permettrait également d’améliorer la mémoire. Ils ont donc étudié l’effet des flavanols de cacao sur la fonction du gyrus denté. Chez les souris, les flavanols extraits de fèves de cacao ont permis d’améliorer les connexions neuronales dans le gyrus denté.

Ici, 37 volontaires en bonne santé âgés de 50 à 69 ans ont suivi pendant 3 mois soit un régime riche en flavanols (900 mg evec 138 mg d'épicatéchine par jour) soit un riche pauvre en flavanols (10 mg avec 2 mg d'épicatéchine par jour). Les flavanols ont été administrés sous forme de boisson réalisée notamment à partir d’un procédé exclusif permettant d’extraire les flavanols des fèves de cacao. Le cerveau des participants a été observé par imagerie médicale avant et après l’intervention et les participants ont également été soumis à des tests de mémoire permettant d’évaluer spécifiquement la mémoire contrôlée par le gyrus denté. L’imagerie du cerveau a permis d’observer le volume sanguin dans le gyrus denté.

Les résultats montrent que les participants qui ont suivi le régime riche en flavanols ont connu une augmentation de la circulation cérébrale et présentent des améliorations notables dans la fonction du gyrus denté ; leurs performances au test de mémoire sont nettement meilleures. « Une personne qui avait –au début de l’étude- des performances de mémoire caractéristiques d’une personne de 60 ans présentait après le régime riche en flavanols une mémoire caractéristique d’une personne de 30 ou 40 ans » dit le Dr Small, auteur de l’étude. Même s’il ajoute que les résultats de cette étude doivent être confirmés sur une population plus large.

Les auteurs attirent cependant l’attention sur le fait que la boisson riche en flavanols utilisée dans cette étude n’a pas les mêmes propriétés que le chocolat courant et ils mettent en gardent contre une consommation accrue de chocolat dans le but d’obtenir une amélioration de la mémoire.

L'analyse de LaNutrition.fr. Cette étude porte sur un nombre réduit de personnes, donc difficile d'en tirer des conclusions. La mise en garde des auteurs de l'étude sur le fait que le chocolat n'a pas les mêmes propriétés que les extraits utilisés dans l'étude appelle une remarque. La teneur en flavanols des chocolats du commerce varie considérablement. Mais une étude britannique analysant 12 marques courantes a trouvé que 100 grammes de chocolat apportent entre 93 et 800 mg de flavanols. Ce sont les chocolats noirs à la teneur en cacao la plus élevée qui s'en tirent le mieux. Reste qu'il faudrait manger 100 g de chocolat à 90 voire 99% de cacao tous les jours pour s'approcher des doses de flavanols utilisées dans l'étude. Peut-être un peu trop de chocolat après tout.

Lire, pour les abonnés : le chocolat est-il bon pour la santé?

Source

Adam M Brickman, Usman A Khan, Frank A Provenzano, Lok-Kin Yeung, Wendy Suzuki, Hagen Schroeter, Melanie Wall, Richard P Sloan, Scott A Small. Enhancing dentate gyrus function with dietary flavanols improves cognition in older adults. Nature Neuroscience, 2014; DOI: 10.1038/nn.3850

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top