Sylvie Alice Royer : « La marche afghane est une méditation rythmée. »

Par Priscille Tremblais - Journaliste scientifique Publié le 07/04/2022 Mis à jour le 07/04/2022
Point de vue

Sylvie Alice Royer pratique la marche afghane depuis plus de 30 ans, et l’enseigne depuis 10 ans. Fondatrice de Marche afghane Québec, elle a écrit deux livres sur le sujet.

Qu’est-ce que la marche afghane ?

C’est une pratique qui consiste à marcher en synchronisant sa respiration sur ses pas. Elle associe les bienfaits de la marche, de la respiration rythmée qu’est la cohérence cardiaque, et elle induit un état méditatif. Il y a de nombreuses variantes, que je décris dans mes livres, mais sur terrain plat, il faut inspirer sur trois pas, maintenir les poumons pleins sur le quatrième pas, puis, expirer sur trois autres pas.

À lire aussi : Méditation : 7 bénéfices santé

D’où vient ce nom de marche afghane ?

La marche afghane est le fruit des observations d’un occidental, en Afghanistan. Lors d’une mission économique en Afghanistan, le Français Edouard Stiegler fut impressionné par les caravaniers nomades, réputé pour leur endurance physique, qui ne respiraient que par le nez. Il a donc décidé de les imiter et baptiser cette technique en leur honneur.

Combien de temps faut-il pour s’initier à la marche afghane ?

En général, une journée suffit pour maîtriser la technique et l’expérimenter. Il faut ensuite pratiquer. Plus on pratique, plus on tire de bénéfices de la marche afghane. Apprendre la marche afghane, ce n’est pas seulement apprendre à mieux respirer en marchant. C’est apprendre à mieux respirer dans la vie.

Quels sont les bénéfices santé de cette pratique ?

Le cœur de la marche afghane, c’est la suroxygénation. Aujourd’hui, on vit dans un monde sous oxygénation. La marche afghane est d’abord une activité physique modérée, qui en a les bénéfices sur le souffle, la santé cardiovasculaire et les muscles. C’est aussi une pratique qui améliore le stress et l’anxiété. Des études récentes trouvent des bénéfices sur les fonctions cognitives.

À lire aussi : Les bienfaits de la marche rapide

Combien de temps faut-il pratiquer ?

On conseille en général de faire au moins 20 à 30 minutes de marche afghane chaque jour. Mais on peut pratiquer n’importe où, en ville comme à la campagne ou à la montagne si on en a les capacités. On adapte son rythme et la durée au terrain, à son âge, sa condition physique.

Pour aller plus loin, lire : J'apprends la marche afghane et La marche afghane pour tous

 

 

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRISTORE, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top