Activer son nerf vague permet-il de vivre plus longtemps ?

Par Marie-Céline Ray Publié le 19/10/2020 Mis à jour le 20/10/2020
Actualité

En vieillissant, le système nerveux autonome, et donc le tonus vagal, sont moins efficaces.

Pourquoi c’est important

Une des mesures utilisées pour connaître la santé cardio-métabolique d’un individu est la variabilité de la fréquence cardiaque (VFC  en français ou HRV en anglais). Une VFC élevée est signe de bonne santé : elle signifie que le cœur s’adapte facilement après un stress ou une émotion. La VFC donne des informations sur le fonctionnement des systèmes nerveux autonomes et donc le tonus vagal. En effet, l'augmentation de la fréquence cardiaque est liée au fonctionnement du système nerveux sympathique, sa diminution au système nerveux parasympathique, le tout par l'intermédiaire du nerf vague. La VFC est un marqueur qui prédit la morbidité et la mortalité toutes causes. Elle résulte d’interactions entre différents systèmes de contrôle : rythmes circadiens, température corporelle, métabolisme, fonctionnement cardiaque et respiratoire.

Quand on travaille sur le vieillissement, il est intéressant de se pencher sur le cas des centenaires. Ces personnes représentent un modèle d’étude du vieillissement en bonne santé car ils vivent 15 à 20 ans de plus que la moyenne de l’espérance de vie d’un Occidental moyen. Les centenaires ont souvent évité des maladies liées à l’âge ou bien ces maladies se sont déclarées plus tard que chez les autres. Est-ce que le tonus du nerf vague évolue différemment chez les centenaires que chez les autres ?

Ce que montre l’étude

Pour une étude parue dans la revue Frontiers in Physiology, les chercheurs ont analysé la VFC de 20 jeunes adultes (de 18 à 26 ans), 18 octogénaires et 17 centenaires. La mesure a été réalisée au repos, pendant 15 min. Il y avait quatre hommes centenaires dans l’étude, sinon tous les autres participants étaient des femmes.

La VFC comprend une composante à basse fréquence et une composante à haute fréquence, qui servent à connaître le fonctionnement des systèmes nerveux sympathique et parasympathique. La mesure sur 15 min donne un grand nombre de données à traiter. L’analyse statistique de la VFC permet d’obtenir une variable appelée SDNN (standard deviation of all NN intervals), qui est l’écart-type de l’intervalle de temps entre deux battements cardiaques.

Les résultats montrent que la VFC diminue avec l’âge, car l’activité du système nerveux autonome s’affaiblit en vieillissant. 14 des 17 centenaires ont été suivis jusqu’à leur décès. La variable SDNN était la seule qui était corrélée à la mortalité chez les centenaires. Un intervalle de SDNN inférieur à 19 ms était associé à un décès proche, dans l'année qui suivait.

Une personne en bonne santé a un SDNN supérieur à 100 ms. Une augmentation de 10 ms du SDNN réduirait le risque de mortalité de 20 %. Globalement, les valeurs de SDNN diminuent avec l’âge. Parmi les centenaires étudiés ici, une personne avait un SDNN de 110. C’est celle qui a vécu le plus longtemps (3,5 ans) après la mesure.

Chez les centenaires, il faut environ 20 ans de plus que la moyenne de la population pour atteindre le même niveau d’épuisement de l’organisme. Mais même chez eux, l’activité parasympathique diminue avec l’âge.

En pratique

Environ 8 centenaires sur 10 sont des femmes. La longévité est liée en partie à des facteurs génétiques (pour 20 à 35 %), mais surtout à d’autres éléments : alimentation, activité physique, mode de vie « sain »…

Le nerf vague fait partie du système nerveux parasympathique. Il transmet des informations pour notre respiration et pour notre cœur. Une personne qui est capable de calmer facilement son rythme cardiaque a un nerf vague qui fonctionne bien. La cohérence cardiaque est une pratique simple qui permet à la fois d'activer le nerf vague et d'améliorer la variabilité de la fréquence cardiaque. Mais il existe bien d'autres manières d'activer son nerf vague et, peut-être, d'augmenter sa longévité.

Pour aller plus loin, lire : Activez votre nerf vague et La solution longévité

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top