Pourquoi les lectines sont parfois considérées comme toxiques

Par Sarah Amiri - Diététicienne et journaliste scientifique Publié le 25/02/2021 Mis à jour le 03/03/2021
Choisir ses aliments

Que sont les lectines ? Quels sont leurs effets supposés, notamment au niveau digestif ?

Sans gluten, sans FODMAPs… Les régimes « sans » censés apaiser les troubles de la sphère digestive se multiplient, le dernier en date : le régime sans lectines. Popularisé par le Dr Steven R. Gundry, dans Les Dangers cachés de l'Alimentation saine, l’alimentation sans lectines semble gagner de l’intérêt auprès du grand public. Sans surprise vue l’augmentation exponentielle des personnes touchées par des troubles digestifs (maladies inflammatoires chroniques de l'intestin, côlon irritable, reflux, allergies alimentaires…), par du surpoids et de l’obésité dans les pays occidentaux. 

Mais en quoi consiste ce régime ? Est-il justifié par des preuves scientifiques ? À qui peut-il profiter et au contraire pour qui pourrait-il être source de frustration inutile ? LaNutrition vous propose, pour venir à bout de ces questions, une série d’articles. Dans l’épisode #1, on entre calmement en matière et on vous explique ce que sont les lectines et ce qui leur est reproché. 

À lire aussi : Une toxine des céréales pourrait favoriser les maladies inflammatoires de l'intestin

Que sont les lectines ? 

Une plante n'a pas de bras, de main ou de jambes pour se défendre si une bête vient à les agresser. À défaut de posséder des mécanismes de défense physique, certaines plantes utilisent donc des molécules chimiques pour faire fuir leurs prédateurs. C'est le cas des lectines, des glycoprotéines sécrétées par certaines plantes pour se protéger et qui ont été découvertes en 1884. Le gluten – qui a tant fait parler de lui ces dernières années – est l’une d’elles.

Les glycoprotéines peuvent reconnaître et se lier aux glucides, c’est la raison pour laquelle on les qualifie souvent de « protéines collantes ». Elles ont longtemps été appelées hémagglutinines, en raison de leur capacité à s’agglutiner aux globules rouges. 

C’est grâce à ce pouvoir « agglutinant » qu’elles protègent les plantes. En se fixant aux sucres présents dans l’organisme des prédateurs, les lectines provoquent des réactions toxiques et inflammatoires qui pourront dans le pire des cas, être fatal pour l’animal qui les consomme et dans le meilleur le dissuader d’en consommer de nouveau. 

Comme le Dr Steven R. Gundry l’explique très bien, les lectines se trouvent dans plusieurs familles de végétaux possédant des caractéristiques similaires. D’un point de vue botanique, les plantes qui usent de défenses chimiques sont celles dont les graines ne possèdent pas d’enveloppe protectrice. Ces graines doivent remplacer la plante mère (au même endroit) une fois que cette dernière aura disparu. La graine doit donc être conservée et protégée des prédateurs qui voudraient manger le fruit qui la contient et le déposer via les excréments à un autre endroit. 

À l'inverse, les plantes dont les graines sont protégées par une enveloppe ont besoin que les prédateurs qui goûtent à leurs fruits déposent la graine loin de la plante mère pour ne pas entrer en compétition avec elle (notamment pour l’ensoleillement). 

Qu’est-ce qu’on leur reproche ? 

Selon certaines études, les lectines seraient responsables d’effets antinutritionnels. En échappant à l’acidité gastrique et donc à la digestion, les lectines se retrouvent dans l’intestin où elles se lient aux cellules qui tapissent la paroi intestinale. Elles interfèrent ainsi avec la digestion de certains nutriments et empêchent leur absorption (1).

En s’accrochant aux cellules de la paroi intestinale, certaines lectines empêchent ces mêmes cellules, les cellules épithéliales, de se renouveler. La détérioration de la paroi intestinale qui s’en suit pourrait provoquer une hyperperméabilité intestinale (altération de la paroi intestinale, aussi appelée « Leaky gut ») leur permettant de traverser la barrière intestinale et pour se retrouver dans la circulation sanguine.

Une fois dans la circulation sanguine, les lectines peuvent s’accrocher, comme elles le font dans l’intestin, à d’autres tissus de l’organisme. Elles activeraient ainsi des réactions auto-immunes. Le système immunitaire s’attaque à ces tissus qu’il ne considère plus comme « le soi » du fait de la présence de ces protéines étrangères. (2) 

Ce phénomène justifie donc l’hypothèse selon laquelle la consommation de lectines pourrait être à l’origine de certaines maladies auto-immunes. L’éviction des lectines pourrait ainsi en permettre la rémission. (3) 

À lire aussi : Maladies auto-immunes : tout part de l’intestin (Abonné) 

Les lectines agiraient sur le système immunitaire et sur la modification de composition de la flore bactérienne du microbiote. Ces deux paramètres étant interdépendants, il est compliqué de déterminer lequel des deux est à l’origine de l’autre. 

Les lectines pourraient aussi se comporter comme des perturbateurs endocriniens (substances capables d’imiter certaines hormones). Selon le Steven R. Gundry, ce serait le cas de l’agglutinine du germe de blé, la WGA. Cette lectine aurait une ressemblance importante avec l’insuline : « Elle peut se lier au récepteur de cette hormone (…) induisant des effets désastreux comme la réduction de la masse musculaire, la privation de nourriture des cellules du cerveau et des nerfs et d’une accumulation de graisse stockée. » 

Pour aller plus loin, lire : La solution FODMAP et 4 saisons sans gluten et sans lait

Références
  1. lIlka MVasconcelos, José Tadeu A, Oliveira. Antinutritional properties of plant lectins. Review Toxicon.Volume 44, Issue 4, 15 September 2004, Pages 385-403. 
  2. Aristo Vojdani, Daniel Afar and Elroy Vojdani. Reaction of Lec¬tin-Specific Antibody with Human Tissue: Possible Contributions to Autoimmunity. Journal of Immunology Research. Volume 2020, Article ID 1438957. 
  3. Brown, G. D., Willment, J. A., & Whitehead, L. (2018). C-type lectins in immunity and homeostasis. Nature Reviews Immunology, 18(6), 374–389.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top