Un bon sommeil aiderait à réduire le risque d’insuffisance cardiaque

Par Juliette Pouyat Publié le 17/11/2020 Mis à jour le 18/11/2020
Actualité

Se lever tôt, dormir 7 à 8 heures par nuit et ne pas avoir d’insomnies trop fréquentes sont les critères d'un sommeil de qualité favorisant la santé cardiaque.

Pourquoi c’est important

L’insuffisance cardiaque - qui se définit par l’incapacité du muscle cardiaque à fournir l'effort nécessaire au fonctionnement normal de l'organisme - touche plus de 26 millions de personnes dans le monde et augmente de façon alarmante. Elle semble liée à la santé métabolique puisque les personnes qui souffrent de diabète de type 2 ont un risque accru de souffrir d’insuffisance cardiaque tout comme celles qui ont une alimentation trop grasse et trop sucrée. Des problèmes de sommeil pourraient également jouer un rôle dans la maladie.

Dans une nouvelle étude parue dans la revue Circulation, des chercheurs ont évalué l’impact de la qualité et des habitudes de sommeil, évaluées suivant 5 critères, sur le risque d’insuffisance cardiaque.

L’étude

Les chercheurs ont recueilli des données concernant le sommeil de 408 802 participants âgés de 37 à 73 ans. Plusieurs critères de la qualité du sommeil ont été déterminés : durée du sommeil, fréquence des insomnies ou encore présence de ronflements. D'autres caractéristiques liées aux habitudes de sommeil ont également été recueillies : participant lève-tôt ou couche-tard, somnolence diurne (susceptible de s'assoupir ou de s'endormir involontairement pendant la journée).

A partir de ces 5 critères, les chercheurs ont calculé un score de « sommeil sain ». Les chercheurs ont ensuite évalué l’incidence de l’insuffisance cardiaque parmi cette population : parmi les participants 5221 ont reçu un diagnostic d’insuffisance cardiaque au cours du suivi qui a duré environ 10 ans.

Les résultats indiquent que les habitudes de sommeil les plus saines sont associées à un risque d’insuffisance cardiaque inférieur de 42%. Se lever tôt le matin, dormir 7-8 heures par nuit, ne pas avoir fréquemment d’insomnie, ne pas ronfler et ne pas somnoler pendant la journée correspondent à des habitudes saines de sommeil.  En effet, se lever tôt est lié à un risque d'insuffisance cardiaque plus faible de 8%, dormir 7-8 h par nuit à un risque réduit de 12% et l'absence d'insomnies fréquentes à une baisse de 17% du risque.  L'absence de somnolence diurne est quant à elle associée à un risque d'insuffisance cardiaque 39% plus bas.

En pratique

Si vous souffrez de problèmes de sommeil, sachez que certaines plantes peuvent vous aider (passiflore, valériane…), tout comme la mélatonine. Les thérapies comportementales et cognitives sont également efficaces et certaines tisanes vous aideront à trouver le sommeil. Pour en savoir plus, vous pouvez lire tous nos conseils pour retrouver le sommeil naturellement.

L’alimentation et l’activité physique sont essentielles pour la santé cardiovasculaire. Le régime méditerranéen et également le régime DASH ont des effets bénéfiques sur le cœur. En cas d’insuffisance cardiaque, la coenzyme Q10 et les oméga-3 peuvent également aider.

Lire aussi : 14 jours pour bien dormir

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top