On peut perdre au moins 3 kg en devenant végétarien

Par Lanutrition.fr Publié le 02/03/2015 Mis à jour le 10/03/2017
Une méta-analyse montre qu’un régime végétarien est associé avec une perte de 3,4 kg (ou 4,6 kg selon le type d’analyse des données).

Les végétariens sont souvent plus minces que les omnivores, ce qui pourrait pousser les personnes qui cherchent à mincir à opter pour ce régime. D’après une méta-analyse parue dans Journal of the Academy of Nutrition and Dietetics, le fait de devenir végétarien permet bel et bien de perdre quelques kilos.

Les régimes végétariens (sans viande) et végétaliens (sans produits animaux : ni viande, ni œufs, ni lait, ni miel...) présentent de nombreux bénéfices pour la santé cardiovasculaire, la pression sanguine ou le diabète. C’est une des raisons pour lesquelles de plus en plus de personnes s’intéressent à ces régimes, même s’ils sont parfois difficiles à tenir sur la durée.

Lire : 8 végétariens sur 10 renoncent à ce régime

Pour savoir si les régimes végétariens et végétaliens permettaient de perdre du poids et combien exactement, des chercheurs américains et japonais ont réalisé une revue de littérature systématique et une méta-analyse sur ce sujet. Ils ont recherché des essais cliniques, avec des adultes, qui duraient au moins 4 semaines, et identifié 15 essais cliniques comprenant 17 groupes d’intervention, dont 4 avec témoins.

Résultats : en passant à un régime végétarien (ou végétalien), les individus perdaient en moyenne 3,4 kg dans une analyse en « intention de traiter ». En effet, dans un essai clinique, certains patients ne suivent pas correctement le protocole, et peuvent être exclus des résultats. Dans une analyse en intention de traiter, tous les patients sont pris en compte, même s’ils n’ont pas suivi le protocole correctement, ce qui permet de plus coller à la réalité où des patients peuvent mal suivre leur traitement. Dans une autre analyse, retirant les valeurs manquantes (par exemple en ne tenant pas compte des patients qui ont abandonné en cours de route), la perte de poids atteignait 4,6 kg. Il n’y avait pas de différence significative dans la perte de poids entre les régimes ovo-lacto-végétariens (avec oeufs et lait) et végétaliens.

Lire : Le régime végétalien est efficace pour perdre du poids

De plus, les chercheurs ont observé une perte de poids plus importante lorsque le poids de départ était plus élevé, quand il y avait moins de femmes, que les participants étaient plus âgés et la durée plus longue. Les auteurs soulignent que les études restent relativement peu nombreuses et de qualité variable.

Pour expliquer la perte de poids associée à ces régimes, les chercheurs évoquent  le contenu élevé en fibres, la teneur faible en graisses (même si le contenu en graisses des régimes étudiés variait considérablement : de 9 % à plus de 30 %) et une meilleure dépense énergétique.

En conclusion, devenir végétarien ou végétalien peut être un bon choix pour la ligne et la santé. Il faut cependant veiller à des apports suffisants en vitamine B-12, qui peut être apportée par des compléments alimentaires.

Lire : Végétariens et végétaliens : les suppléments de vitamine B12 sont indispensables

Source

Barnard ND, Levin SM, Yokoyama Y. A Systematic Review and Meta-Analysis of Changes in Body Weight in Clinical Trials of Vegetarian Diets. J Acad Nutr Diet. 2015 Jan 17. pii: S2212-2672(14)01763-8. doi: 10.1016/j.jand.2014.11.016.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top