Le meilleur moment pour s’entraîner : avant ou après le petit déjeuner ?

Par Sarah Amiri Publié le 23/10/2019 Mis à jour le 23/10/2019
Actualité

Selon une étude récente, s’entraîner avant le petit déjeuner, à jeun, permet de brûler plus de graisses.

Pourquoi c’est important

On le dit depuis longtemps, l’activité physique est essentielle pour une bonne santé. Jusque-là rien de nouveau, mais les chercheurs se demandent aujourd'hui comment optimiser les effets bénéfiques du sport.

Si l’alimentation est étudiée, le moment de la journée et l’heure où on pratique son sport aussi, comme en témoigne une nouvelle étude réalisée par des chercheurs des universités de Bath et de Birmingham (Royaume-Uni), publiée dans le Journal of Clinical Endocrinology. 

À lire aussi : Vaut-il mieux faire du sport le matin ou le soir ?

L’étude

Les chercheurs ont suivi durant 6 semaines 30 hommes présentant un surpoids ou une obésité. En s'appuyant sur d’autres études selon lesquelles le moment des repas peut modifier l'efficacité de l'exercice, l'équipe a voulu étudier surtout l'impact de l'exercice sur les réserves de graisse musculaire, selon que l'on s'entraîne avant ou après les repas et aussi son effet sur le métabolisme des glucides.

Résultats : en s’entraînant avant le petit déjeuner, les participants ont brulé le double de graisses par rapport au groupe qui pratiquaient après avoir mangé. Cette utilisation accrue des graisses serait liée à un taux réduit d’insuline après une nuit sans manger. Bien qu’aucune différence en termes de perte de poids n’a été observée, le groupe qui s’entraînait à jeun présentait une meilleure sensibilité à l’insuline et donc un meilleur contrôle de la glycémie.

En pratique

Pour ceux qui souhaitent faire du sport afin de prévenir ou améliorer les troubles métaboliques, voici comment optimiser les résultats : 

  • Pratiquer une activité physique un jour sur deux (3 à 4 séances par semaine)
  • Moduler la durée de l’entraînement avec l’intensité de l’effort
  • Alterner des séances de musculation avec des séances d’endurance
  • Utiliser les exercices fractionnés (HIIT)
  • Prendre en compte le moment (matin ou soir) et l’état (à jeun ou non) lors de l’exercice
  • Associer à la reprise du sport un régime alimentaire adapté

Pour atteindre les objectifs ci-dessus, la reprise doit bien évidemment se faire progressivement, et la stratégie décrite doit être considérée comme un objectif à atteindre et doit être validée auparavant par un médecin.

Pour en savoir plus : Reprendre le sport 
 

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top