Le sucre des boissons plus dangereux que celui des aliments ?

Par Sarah Amiri Publié le 24/10/2019 Mis à jour le 24/10/2019
Actualité

Une nouvelle étude compare l’impact sur la corpulence et la satiété du sucre ajouté sous forme liquide (boissons) et sous forme solide (aliments transformés).

Pourquoi c’est important

S’il y a bien une chose à supprimer de son alimentation, ce sont les boissons sucrées. Car même en quantité réduite, elles causent de nombreux dommages. Ainsi, par exemple la simple consommation d’un petit verre d’environ 100 ml de boisson sucrée par jour augmenterait de 18% le risque de survenue d’un cancer (tous types confondus).

À lire aussi : Boissons sucrées et cancer : le lien se renforce 

Mais est-ce que le sucre des boissons sucrées est métabolisé de la même façon que celui des aliments solides ? C’est ce qu’ont cherché à déterminer des chercheurs chinois.

L’étude

Pour cette étude publiée dans Molecular Metabolism, les chercheurs ont utilisé des souris.

Ils les ont séparées en 3 groupes, l’un recevant du saccharose (le sucre de table) sous forme liquide dans l’eau et l’autre sous forme solide dans les aliments, le dernier groupe témoin recevant une alimentation classique. Dans les deux groupes d’intervention le taux de sucre était le même : 73 % des calories ingérées.

Résultats : le mode d'administration du saccharose a eu un impact significatif sur la corpulence des souris. Celles qui ont reçu la boisson sucrée ont montré un gain de poids plus important avec plus de graisses corporelles ainsi qu’une accumulation de graisses dans le foie, et un taux d’insuline élevé (qui participe à terme à une baisse de la sensibilité à l’insuline et une altération du métabolisme du glucose). La consommation de saccharose sous forme solide n’a en revanche pas conduit les souris à manger plus, ni augmenté leur taux de graisse : les souris étaient plus maigres et en meilleure santé métabolique. 

À lire aussi : comment le fructose engraisse 

En pratique

Si les boissons sucrées classiques sont à bannir autant que possible, inutile de les remplacer par des boissons « light », elles aussi susceptibles de favoriser des troubles métaboliques, et d’augmenter la consommation globale de ces boissons.

À lire aussi : Sodas, boissons sucrées : pourquoi ils nuisent gravement à la santé 

Des boissons alternatives saines existent, plus économiques et plus écologiques. Découvrez les recettes :

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top