Carence en vitamine D ? Risque d'obésité !

Par Lanutrition.fr Publié le 11/06/2013 Mis à jour le 10/03/2017
Un déficit en vitamine D augmente le risque de devenir plus tard obèse.

Les personnes qui manquent de vitamine D sont plus susceptibles de devenir obèses que celles qui n'en manquent pas… C’est ce qu’affirme une nouvelle étude publiée dans European Journal of Nutrition.

La vitamine D est produite par l’organisme lorsqu’il est suffisamment exposé au soleil (aux beaux jours, dans l'hémisphère nord et l'hémisphère sud). Une partie faible provient également de l’alimentation. Le complément en hiver peut être fourni par des médicaments ou des compléments alimentaires. En France, une part importante (80%) de la population manque de vitamine D.

L’étude a porté sur plus de 1200 espagnols de la cohorte Pizarra. Les participants ont été suivis sur une période de 12 ans grâce à trois rendez-vous : le premier en 1996-1998, le deuxième en 2002-2004 et le dernier en 2004-2007. Comme les obèses ont souvent un déficit en vitamine D vitamine D, les chercheurs ont voulu savoir si ce déficit précédait l’obésité ou si c'est l’obésité qui conduit à cette situation.

Pour cela, ils ont étudié le cas des personnes non-obèses qui le devenaient au fil du temps. Ceux qui n’étaient pas obèses lors du deuxième rendez-vous et dont le taux de vitamine D était bas (moins de 17 ng/mL) étaient plus susceptibles de devenir obèses ensuite : ils étaient 2,35 fois plus concernés par l’obésité 4 ans plus tard que ceux qui avaient plus de 17 ng/mL de vitamine D lors du deuxième rendez-vous.

Par conséquent, les niveaux insuffisants en vitamine D chez les sujets obèses ne sont pas une conséquence de l’obésité, mais la précéderaient. Un bon statut en vitamine D pourrait donc prévenir l’obésité.

Cependant, la relation entre obésité et vitamine D reste complexe. De nombreux paramètres entrent probablement en jeu : une exposition au soleil insuffisante, le manque d’exercice, des apports en vitamines moindres, la rétention de la vitamine D dans les tissus adipeux… Or plus le poids du corps est élevé, plus les besoins en vitamine D augmentent !

D'autres travaux ont montré que la vitamine D peut aider à perdre du poids

Lire : La vitamine D aide à perdre du poids

La vitamine D est impliquée dans de nombreuses fonctions de l’organisme. Elle est capable de modifier l’expression de près de 300 gènes chez l’Homme.

Lire : La vitamine D améliore l'expression de près de 300 gènes

Compléments alimentaires de vitamine D3 sélectionnés par LaNutrition.fr : Vitamine D3++ huile végétale (D.Plantes) et Vitamine D3++ en emulsion 400 UI (D.Plantes)

Source

Molero IG et al. Hypovitaminosis D and incidence of obesity; a prospective study. Eur J of Clin Nutr, 2013

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top