Risque d’intoxication au fluor avec les thés premiers prix

Par Lanutrition.fr Publié le 26/07/2013 Mis à jour le 14/11/2017
Actualité

Les sachets de thé bon marché peuvent renfermer des niveaux excessifs de fluor, un minéral qui qui peut endommager les dents, les os, les reins et les muscles.

Le fluor est essentiel pour la santé osseuse et dentaire, mais à partir de 3 mg par jour il peut provoquer des douleurs musculaires et articulaires, et même si la situation se poursuit longtemps, des fractures osseuses et des insuffisances rénales. Or le thé peut concentrer le fluor.

Une étude britannique a analysé les niveaux de fluor dans 38 sachets de thé de supermarchés et des sachets de thé de marque. Les sachets ont été infusés avec de l'eau bouillante pendant deux minutes, et les chercheurs ont évalué la quantité de fluor consommée par quelqu'un qui boirait en moyenne quatre tasses par jour (environ un litre).

On considère qu’il ne faut pas consommer plus de 3 à 4 mg de fluor par jour. En France, les apports conseillés en fluor vont de 2 à 2,5 mg par jour. Or en moyenne un litre de thé premier prix contenait 6 mg de fluor, soit 3 fois les apports conseillés. Les différences entre thés premier prix et thés de marque sont criantes sur les thés noirs et les thés verts.

Lire : Dossier thé et santé

Dans cette étude, c’est le thé Oolong qui avait les plus faibles concentrations de fluor avec une moyenne de 0,7 mg par litre. Mais des études menées en Chine ont trouvé des taux élevés de fluor dans du thé Oolong, moins dans les thés verts.

En pratique

Le théier accumule le fluor en poussant, les feuilles les plus anciennes en contenant le plus. Ce sont ces vieilles feuilles qui sont utilisée pour les thés de qualité inférieure. Les bourgeons et les feuilles nouvelles sont réservées aux thés de marque et de qualité supérieure. Le fluor est responsable de fluorose dentaire, ce qui se traduit par des taches blanches et brunes sur l'émail des dents. C’est le premier signe d’une intoxication au fluor. Le fluor est aussi à l’origine de fractures osseuses. La fluorose osseuse apparaît chez les personnes qui ont consommé régulièrement 10 à 20 mg de fluor par jour pendant 10 à 20 ans ou 2,5 à 5 mg par jour pendant 40 ans. Dans les cas les plus graves, la colonne vertébrale devient complètement rigide. L’excès de fluor est également lié à un risque accru de calculs rénaux et de maladies rénales. Une étude a lié des consommations excessives de fluor (via l’eau) à un risque accru de cancer osseux (ostéosarcome). En Europe, où l'eau n'est pas fluorée (sauf Irlande), le thé doit être considéré comme la principale source de fluor alimentaire. Il est conseillé d'acheter des thés de marque et haut de gamme.

Lire : Comment éviter d'avaler trop de fluor quand on aime le thé

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top