Sans gluten : bénéfices sur le poids, pas sur le risque cardiovasculaire. Voici pourquoi.

Par Juliette Pouyat Publié le 09/05/2017 Mis à jour le 11/08/2017
Actualité

Une alimentation sans gluten aurait un effet bénéfique sur le poids et le tour de taille mais pas sur le risque cardiovasculaire. En cause probablement : la part du sans gluten industriel, ultra-transformé.

Au cours des dernières années, le régime sans gluten a gagné en popularité. Au-delà des personnes qui souffrent de maladie cœliaque et doivent impérativement éviter le gluten, d'autres catégories de la population peuvent bénéficier de ce régime, comme les personnes qui ont un côlon irritable, celles ayant une maladie auto-immune et celles qui manifestent une sensibilité au gluten. Un tel régime permet de diminuer leurs symptômes et de se sentir mieux. Mais manger sans gluten présente-t-il un intérêt réel (et mesurable) pour la santé notamment cardiovasculaire si l’on ne souffre pas de maladie cœliaque ? C’est à cette question que des chercheurs ont voulu répondre dans un article paru dans la revue Digestive Diseases and Sciences

L'étude

Les chercheurs ont examiné les effets sur la santé d’un régime sans gluten dans la population générale. Ils ont pour cela regardé s’il existe une association entre le fait de supprimer le gluten sans pour autant souffrir de maladie cœliaque et le risque d’obésité, de syndrome métabolique ou de maladie cardiovasculaire. Ils ont analysé les données concernant 13 523 personnes dont 155 avaient une alimentation sans-gluten.

Les résultats montrent que les personnes qui suivent un régime sans gluten ont tendance à avoir un indice de masse corporelle et un tour de taille plus faibles que ceux qui n’ont pas éliminé le gluten de leur alimentation. De plus, adopter un régime sans-gluten leur a permis de perdre du poids (auto-évaluation) au cours de l’année écoulée mais aussi d’avoir un meilleur profil lipidique (cholestérol-HDL plus élevé). Cependant, les chercheurs n’ont trouvé aucune amélioration des autres paramètres métaboliques (pression artérielle, glycémie…) et aucune diminution du risque cardiovasculaire.

Le manque de bénéfices sur la glycémie par exemple pourrait s'expliquer par le fait que beaucoup de ceux qui passent au sans gluten achètent en supermarché ou magasin diététique des produits industriels labellisés sans gluten. Il s'agit le plus souvent de produits ultra-transformés. Comme le dit le chercheur français Anthony Fardet (INRA), "le degré de transformation d'un aliment a plus d'impact que le type de régime alimentaire que l'on suit, que ce soit végétarien, bio, ou sans gluten."

Le livre d'Anthony Fardet sur les faux aliments : Halte aux aliments ultratransformés ! Mangeons Vrai.

Autrement dit, un aliment sans gluten, s'il est ultra-transformé et s'il est consommé régulièrement est mauvais pour la santé. L’étude ne dit pas quelle proportion de produits ultra-transformés sans gluten entrait dans l’alimentation des participants. 

En pratique

La majorité de la population n'a pas besoin de suivre un régime sans gluten. Mais si vous mangez sans gluten parce que vous en retirez des bénéfices cliniques (cela pourrait être le cas d'une personne sur quatre ou sur trois malgré tout), veillez à limiter la part des produits ultra-transformés. LaNutrition.fr a déjà évoqué le piège de ces aliments bourrés d’additifs avec en réalité un index glycémique élevé. Ces produits sont fabriqués le plus souvent avec de la farine de riz ou de maïs à la place du blé : spaghetti à la farine de maïs, galettes de riz soufflé, baguette de pain à base d’amidon de maïs, crackers de riz…Beaucoup de ces aliments sont reconstitués, bourrés de sucres en tous genres : sirops de glucose, glucose-fructose, fructose, sirop d'agave... La solution pour tirer des bénéfices réels d’une alimentation sans gluten est de cuisiner chez soi des aliments bruts : fruits, légumes, patates douces, taro en utilisant 4 farines de base : riz (jamais seule), sarrasin, pois chiche et châtaigne.... Il serait intéressant de comparer les effets d’une alimentation sans gluten « maison » et une alimentation sans gluten industrielle. Ils ne seraient certainement pas les mêmes.

Lire un extrait de "Comment passer au sans gluten", de Brigitte Delaye

 

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top